Adhérer à un parti politique : combien ça coûte ?

Je me suis amusé à calculer le montant des cotisations aux principaux partis politiques français, en fonction des revenus des adhérents, à partir des informations que j’ai pu recueillir sur les sites des partis. Le calcul est fait pour une personne seule, sans personne à charge. Je ne suis pas rentré dans les détails, la plupart des partis exonèrent partiellement les adhérents à pôle emploi ou les chargés de famille… Il s’agit de la cotisation de base, pour une personne seule, disposant d’un revenu mensuel supérieur à 1000€.
Au PS, pour la première année, la cotisation est de 20€ pour les adhérents par internet, sans déduction fiscale possible, et de 60€ pour les personnes qui adhèrent auprès d’une section locale, mais avec une déduction de 40€, ce qui revient au même. Les cotisations varient aussi d’une fédération à l’autre.
À l’UDI, la cotisation est de 20€, mais il faut ajouter un don dont le montant minimal proposé, mais pas obligatoire est de 10€.
Les sommes ci-dessous sont les cotisations à verser aux partis, l’Etat reversant sous forme de réduction d’impôt les 2/3 des cotisations, pour connaître le coût réel de l’adhésion, il faut diviser les chiffres du tableau par 3.
La première ligne du tableau est le revenu net mensuel, les autres lignes correspondent à la cotisation annuelle avant déduction fiscale des 2/3.
cotisation
NPA = Nouveau Parti Anticapitaliste, PC = Parti Communiste,
PG = Parti de Gauche, PS = Parti Socialiste,
MODEM = MOuvement DEMocrate, UDI =Union des Démocrates et Indépendants,
UMP = Union pour un Mouvement Populaire, FN = Front National