incendie au Portrieux : les pyromanes identifiés

Après les Landes, c’est au tour de Saint-Quay-Portrieux d’être la proie des flammes. Un violent incendie a embrasé le port d’Armor dimanche soir, il était 22h50 :

R1060675

Des flammes immenses provenant de fagots assemblés en faisceau ont embrasé la nuit devant une foule sidérée et immobile. En l’absence des pompiers, le feu a continué jusqu’à l’épuisement du combustible. Fort heureusement aucune victime n’est à déplorer :

R1060696

Les pyromanes n’ont pas tardé à être identifiés, grâce à des photos d’amateurs, il s’agirait du maire de la commune (photos 1 et 2), de l’adjoint aux travaux (photo 2 à droite) et du curé de la paroisse (photo 3) :

R1060637 R1060639 R1060631

Renseignement pris, ils auraient allumé ce feu en toute légalité, pour célébrer la traditionnelle fête de Sainte-Anne très vénérée en Bretagne et en particulier au Portrieux où une émouvante chapelle lui est consacrée. Une chapelle où le père Mabundi a célébré une de ses dernières messes avant de mener la procession amenant la statue de bois de Sainte-Anne, portée par quatre hommes à travers les rues du port, jusqu’à sa jumelle de pierre, dressée près de la plage de la Comtesse.

La conclusion d’une journée marquée par le 150ème anniversaire de la station SNSM de Saint-Quay-Portrieux, une commémoration perturbée dans la matinée par un coup de vent et de la pluie ayant entraîné l’annulation d’une partie du programme, avant que le ciel se calme et permette aux nombreux visiteurs de profiter des différentes manifestations et du remarquable spectacle du groupe “un avis de grand frais”.

Je reviendrai sur cette journée en lui consacrant deux ou trois articles, que je publierai dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.