les maires qui se sont succédé

Accord-du-participe-passé-des-verbes-pronominauxJe lis parfois l’expression “se sont succédé” avec un “s” à la fin de succédé. L’accord du participe passé des verbes pronominaux fait partie des difficultés de la grammaire française. Il obéit cependant à des règles assez simples, que je ne crois pas inutile de rappeler, en cette période de rentrée scolaire :

Le participe passé s’accorde avec le sujet lorsque celui-ci exerce une action sur lui-même :
ils se sont battus, elles se sont lavées

Le participe passé s’accorde avec son complément d’objet direct lorsque celui-ci précède le verbe :
les lettres qu’ils se sont écrites, les mains qu’il se sont lavées
(ils ont écrit les lettres, complément d’objet direct)

Le participe passé ne s’accorde pas lorsque le complément d’objet direct suit le verbe :
elles se sont écrit des lettres, elles se sont lavé les mains

Ou lorsque le verbe pronominal admet un complément d’objet indirect :
elles se sont écrit, les maires qui se sont succédé
(ils ont succédé à eux-mêmes, complément d’objet indirect, pas d’accord)

© photo tirée du site : http://365jourspourapprendre.fr/

Une pensée sur “les maires qui se sont succédé”

  1. Merci pour cet utile rappel: on se pose en effet souvent la question de l’accord des verbes pronominaux… et merci pour cette défense sympathique de la langue française qui a bien besoin d’alliés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.