Vivre ensemble ?

On se souvient qu’il y a quelques mois, deux musulmanes portant le foulard s’étaient vues refoulées du restaurant “Le Cénacle” à Tremblay en France. On a appris bien plus tard que ces femmes, qui habitent à l’autre bout de l’île de France, ne se seraient jamais rendues dans ce restaurant, spécialisé pour ses charcuteries et ses vins, si elles n’avaient pas été recrutées par le CCIF, pour réaliser un coup d’éclat à la “Green Peace”. Voir l’article de la connectrice.

Trop c’est trop, et la chaîne publique France 2 a publié dans le journal de 20h de mercredi soir un reportage qui ne sera pas du goût du CCIF :


Société : quand les femmes sont indésirables dans les lieux publics

2 commentaires sur “Vivre ensemble ?

  1. Mon commentaire Cahuzac était sur le post précédent, bien entendu !!

    Sur ce post :
    L’Islam ne comprend pas ce qu’est la laïcité. Ce n’est pas nouveau Pas plus que le catholicisme n’admet l’IGV, le préservatif ou le mariage pour tous.
    Comme dit l’inquisiteur d’à coté : “et pourtant on est en France”. Mais quelles propositions avance-t’on ou avance-t’il pour mieux vivre ensemble, cesser le communautarisme, le racisme et la xénophobie qui sont le cancer de notre société,.. avec le chômage ?
    On attend avec intérêt les réponses du café du commerce.

  2. La condamnation de Cahuzac est, de mon point de vue, exemplaire. Il faut espérer qu’elle sera suivi d’autres vis à vis de grands personnages de l’Etat sous le coup de mises en examen.
    La prison est dissuasive. Cette affaire condamnera les candidats politiques à régulariser leur situation avant d’être élu. Le gouvernement Hollande a fait voter une loi par laquelle le président et les ministres doivent déclarer leur patrimoine et faire l’objet d’une enquête sur leur situation fiscale. A moins que le prochain président ne décide l’abrogation de cette loi.
    On peut aussi se demander pourquoi la justice a été plus rapide pour Cahuzac, alors que certaines affaires liées à l’ancien président ( qui datent de 5 ans et plus ) sont toujours en cours d’instruction malgré toutes les pièces à conviction fournies par Médiapart. Même Fillon avait fait pression sur l’Elysée pour que la Justice accélère les procédures vis à vis de Sarko. Pression rejetée par Hollande afin de respecter l’indépendance de la Justice. Ce qui prouve une évolution positive dans le domaine de l’ interventionisme d’antan de l’Elysée sur les affaires judiciaires. On n’aura pas tout perdu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *