Un mois déjà…

Au départ ce blog était consacré à Saint-Quay-Portrieux où j’ai passé mes vacances d’été depuis 1977 et où j’ai résidé à plein temps de 2011 à 2016. Puis j’ai écrit sur mes voyages, sur ce qui m’interpellait dans l’actualité, sur des sujets divers et variés qui parfois n’intéressaient que moi. Et puis, il y a un mois pile aujourd’hui, Thomas quittait ce monde. Depuis, je lui ai consacré ce blog, pour préparer ses obsèques d’abord, puis pour recueillir des témoignages. Pour informer ses proches, ses amis, tous ceux qui l’ont côtoyé. Je continuerai à publier des témoignages, des textes et des photos sur Thomas…

Après les obsèques, la famille s’est retrouvée auprès des grand-parents paternels de Thomas, à Marseille, chez qui Thomas devait venir passer une semaine de vacances cet été. Pour le weekend du 15 août, nous nous retrouverons dans  sa famille maternelle, à Saint-Quay-Portrieux.

Pour ma part, je suis dans le midi depuis un peu plus de deux semaines, à Marseille et à La Grande Motte. Les températures ont été caniculaires, mais ça rend la piscine et la mer d’autant plus attrayantes.

Arrivés vendredi soir à La Grande Motte, nous sommes allés nous baigner en mer à 21h30, l’eau était à 26° et l’air à 36°, avec un peu de vent, même pas besoin de serviette pour se sécher.

Aujourd’hui dimanche, en milieu de matinée, j’ai loué pour une heure un « standup pedalboard » (vidéo ci-dessus), pour ceux qui ne connaissent pas, ça a la forme d’une planche de paddle, et c’est équipé de deux pédales, comme des pédales de step, et d’un guidon de vélo avec deux leviers de freins qui permettent de se diriger. J’ai fait plusieurs aller-retour du bord à la bouée des 300m en me laissant porter par les vagues au retour. A côté de ça, les paddle classiques avancent à l’allure d’un escargot. J’imagine que ce concept aura du succès. La planche est commercialisée par Hobie, sous le nom de « Mirage Eclipse ». Ça existe depuis le printemps 2016. Sur la vidéo ci-dessous, les planchistes placent leur pieds tout à l’arrière des pédales, pour ma part, je les met plus en avant, ça fait moins de débattement et ça suffit à avancer, peut-être moins vite, mais une heure, c’est long. Le tarif de location (La Grande Motte) : 20€ de l’heure, pas de caution ni de carte d’identité demandée, juste un papier à remplir.

L’après-midi, nous sommes allés nous balader en vélo au Grau du Roi, un grand catamaran était sur le point de partir, nous avons embarqué pour une croisière d’une heure à la voile qui nous a amené jusqu’à La Grande Motte, retour au Grau du Roi en passant devant Port Camargue. Sortie très agréable, le bateau est très stable, aucun roulis, seul un léger tangage face à la houle. Le tarif : 8€ pour une sortie d’une heure.

Bain de mer au retour, l’eau est tellement chaude qu’on y resterait durant des heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *