Peut-on se passer de crème fraîche ?

Hier je voulais faire une quiche, je rappelle les ingrédients de base : œufs, farine, crème fraîche et lardons. Pas de problème pour les œufs et la farine.

Ça se corse pour la crème fraîche, on en trouve, mais pas partout, et elle est chère : 6  à 7 $ pour un pot de 7 à 8 onces, à comparer avec un pot de même contenance chez Monoprix à 0,69 € ou à un pot d’AOP Isigny de contenance double (40 cl) à 2,95 € :

Pourquoi la crème fraîche est-elle si chère aux Etats-Unis ? Tout simplement parce que ce n’est pas un produit traditionnel en Amérique du Nord. Les américains utilisent à la place de la sour cream. Appelée crème aigre en France, crème sure au Canada francophone, crème acidulée en Suisse francophone, c’est un produit laitier riche en graisses, obtenu par la fermentation de la crème avec certaines bactéries produisant de l’acide lactique. La population microbiologique  aigrit et épaissit la crème.

Au goût je trouve qu’il n’y a pas beaucoup de différence avec la crème fraîche, un peu plus acidulée sans doute, mais la consistance est identique.

Alors pour ma quiche, j’ai utilisé de la sour cream, et pour les lardons, j’ai trouvé des tranches de lard (chair et gras) que j’ai découpées en lardons. J’ai rajouté un demi oignon et  poivrons. Et comme c’est une quiche sans pâte, j’ai ajouté deux cuillerées de farine dans la garniture, 30 minutes au four à 400° et c’est cuit.

Comme quoi on peut faire de la cuisine française en Amérique avec les ingrédients du crû.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.