La révolte des bonnets verts

Bonnets-vert-MB7720Les bonnets rouges ont fait des émules en Alsace : Vendredi dernier, plus de 300 “chefs d’entreprises, citoyens en colère, entrepreneurs et petits patrons”, selon le porte-parole de leur plateforme, Christian Müller, se sont rassemblés devant la sous-préfecture de Haguenau, brûlant des pneus, de la choucroute, et un radar autoroutier. Tous ou presque étaient coiffés d’un bonnet vert, en mémoire des “rustauds” révoltés du Saint-Empire romain germanique (1525), et plus particulièrement des compagnons de Heiner Schön, le “boucher de Saverne” qui étrangla à mains nues les hommes de main de l’évêque de Strasbourg, venus collecter la dîme…
Voir l’hilarant article de Willy Meyer publié sur le blog de Fernand Bloch-Ladurie.

Brèves du conseil municipal du jeudi 7 novembre

Depuis l’élection complémentaire du 20 septembre 2012, qui a vu l’élection de sept conseillers municipaux hostiles à Dominique Blanc, le maire de Saint-Quay-Portrieux, les réunions du conseil municipal sont devenues au fil du temps le théâtre d’affrontements entre certains conseillers et le maire. C’est même devenu un événement local au point que de nombreux Quinocéens viennent assister tous les mois à ces joutes verbales. La séance de jeudi n’a pas échappé à la règle.

Votes :

Parmi les dix-sept propositions citées à l’ordre du jour, seize ont été approuvées et une a été rejetée : il s’agissait de l’approbation du budget supplémentaire 2013 du cinéma Arletty. Ce rejet n’aura aucune incidence dans la mesure où la Chambre Régionale des Comptes approuvera ce budget sur réquisition du Préfet, saisi par Dominique Blanc.

Chaque proposition a fait l’objet de contestations, même le budget annexe “port”, qui portait sur un montant de 40 €, n’a recueilli que 14 voix pour et 9 abstentions.

Les clous de la soirée ont été :

Alain Laurent accusant Georges Brézellec, absent à la réunion, de s’être entendu avec Dominique Blanc pour voter l’étude de la délégation de service public du casino.

Mathieu Tanon contestant et votant contre la demande de subvention au profit du vieux gréement le “Saint Quay”. Son argumentaire a été publié aujourd’hui sur un blog sous le titre Navi rudentibus expression latine signifiant “le bateau navigue”.

Un élu reprochant à Isabelle Quéré de n’avoir pas fait avancer le dossier jumelage, inscrit dans les promesses de campagne de sa liste 2008.

Comme à l’accoutumée, Dominique Blanc a permis à chacun d’exprimer son point de vue en demeurant serein sous les invectives, pilotant le conseil comme le ferait un capitaine de navire par gros temps.

Le dernier point à l’ordre du jour était le choix de l’emplacement de la patinoire pour les fêtes de fin d’année. Après avoir laissé chacun s’exprimer, le maire a indiqué qu’il prendrait seul la décision, en tenant compte des différents avis exprimés.

Après le conseil, le public a pu librement s’exprimer, notamment une dame, qui n’a pas voulu donner son nom et qui a vivement critiqué l’aménagement du carrefour boulevard du général de Gaulle – rue Jeanne d’Arc.

Que les personnes nommées dans cet article, n’hésitent pas à soumettre un commentaire ou à demander une rectification si elles estiment que leurs propos ont été mal retranscrits.

Evasion à Saint-Quay-Portrieux

le-clip-de-jonathan-et-faed-cartonne-sur-internetJe viens de découvrir sur youtube le clip tourné en juin 2013 par Jonathan et Faed avec pour toile de fond le magnifique décor de Saint-Quay-Portrieux. Le clip s’appelle Évasion. La musique a des sonorités bretonnes, le texte parle de l’amour, de l’argent, de la vie… Les deux rappeurs y sont rejoints par Caroline, top modèle briochine.

Une offre ADSL à 15,99 € /mois, pas pour Saint-Quay

B&You attaque avec une offre dualplay à 15,99 euros/mois, internet et téléphone illimité, sans télévision (moins utile avec l’arrivée de la TNT). J’ai aussitôt testé ma ligne pour voir si j’étais éligible. Hélas non, il va falloir attendre. Ça passe dans les grandes villes, mais pas encore à Saint-Quay-Portrieux. Et pendant ce temps on nous promet la fibre alors que tous les opérateurs ne sont pas encore dégroupés.

zigzag

2013-11-03 14.04.46R 2013-11-03 14.05.40R
Les bordures de trottoir à peine posées, beaucoup s’interrogent à la vue de la chaussée en zigzag de la rue du commandant Malbert : Un parcours de maxigolf  ? De l’art urbain, sponsorisé par un carrossier ou un fabricant de pneumatiques ?
Vous l’avez compris, le but de cet aménagement est de ralentir la vitesse des véhicules et de permettre aux restaurateurs, les Enfants Terribles et la Fleur de Blé Noir de créer des terrasses facilement accessibles et sécurisées.

Quay des Orfèvres

Jean-Claude Fournier, parrain de l’association Quay des Plumes, dédicace un de ses ouvrages. Quatrième édition de ce salon littéraire, samedi au centre des congrès de Saint-Quay-Portrieux, avec pour thème le roman policier et le roman noir, une cinquantaine d’auteurs et d’éditeurs présents, des tables rondes, un vif succès auprès du public.