Adrien Taquet n’aura pas besoin de parachute

Aux élections législatives, un candidat peut se présenter dans la circonscription de son choix, même s’il n’y habite pas et même s’il n’y a aucune attache fiscale.

Tous les électeurs en pleine possession de leurs droits civiques ayant 18 ans révolus peuvent être candidats. Aucune obligation de domicile n’est requise, car les députés ne sont pas des élus locaux, mais des élus nationaux.

On a souvent tendance à confondre les mandats locaux (maire, conseiller municipal, départemental, régional) et les mandats nationaux. Le député est élu pour voter des lois et pas pour résoudre les problèmes du quotidien (emploi, logement, conflits…)  de ses électeurs. Il ne dispose d’aucun pouvoir à cet effet. C’est du ressort des élus locaux, du médiateur de la ville, des assistants sociaux, etc.  Le rôle du député et de contribuer à l’élaboration des lois en assistant aux réunions de l’Assemblée Nationale, en participant aux commissions, aux groupes d’études, etc. Son rôle n’est pas de siéger dans sa permanence pour écouter les doléances de ses électeurs, mais de siéger à la chambre des députés à Paris. Il est évidemment important qu’il rencontre régulièrement ses électeurs et les élus locaux, qu’il soit à leur écoute sur certains sujets spécifiques à la circonscription et susceptibles d’être réglés par une loi ou un amendement, qu’il leur rende compte de son travail parlementaire…

Mais un député n’a pas besoin d’être né dans sa circonscription, d’y habiter, d’y travailler, de la connaître à fond pour s’y présenter, pour y être élu et pour être un bon député. C’est ce que n’ont pas compris les élus locaux confrontés à un adversaire parachuté, je pense à Patrick Mennucci à Marseille qui a axé toute sa campagne sur le fait que Jean-Luc Mélenchon était parachuté, qu’il n’avait pas l’accent Marseillais, qu’il pensait qu’à Marseille on mangeait de la bouillabaisse à tous les repas, etc. Mennucci s’est trompé, il a été balayé au premier tour. Marie-Do Aeschlimann, à Asnières sur Seine, a commis la même erreur, son dernier tract, celui que j’ai trouvé coincé dans l’embrasure de ma porte est essentiellement axé sur son ancrage local et sur le parachutage d’Adrien Taquet. Elle écrit : « Le Député doit vivre là où il est élu » et « En Marche a parachuté un candidat qui habite et vote à Paris. ». Pour ceux qui ne connaissent pas, Asnières n’est pas bien loin de Paris, du 37 Quai du Dr Dervauxà Asnières au 32 Avenue de la Porte d’Asnières, à Paris, il n’y a que 1,7 km, et seulement une station de métro entre Asnières Gabriel Péri et Paris Porte de Clichy. Trois stations de train (Asnières, Bécon les Bruyères et Bois Colombes), trois stations de métro (Gabriel Péri, les Agnettes et les Courtilles), trois ponts sur la Seine (pont d’Asnières, pont de Clichy et pont de Gennevilliers), Adrien Taquet n’aura pas besoin de son parachute pour venir dans sa nouvelle circonscription !

Arame M’Baye et Philippe Ruel-Radigue

Arame M’Baye et Philippe Ruel-Radigue sont arrivés bons derniers, ex æquo, à l’élection législative de la deuxième circonscription des hauts de Seine, avec un score de 24 voix chacun, soit 0,03 % des électeurs inscrits.

Quelle est la raison d’un score aussi bas ? Enquête…

Il y avait 15 candidats au premier tour de l’élection législative à Asnières. En examinant les professions de foi et les bulletins de vote qui m’ont été adressées par la Poste, je m’aperçois qu’il n’y avait que 13 professions de foi et 11 bulletins de vote pour 15 candidats. Pas de profession de foi ni de bulletin de vote au nom d’Arame M’Baye, pas de bulletin à son nom non plus. Bulletin bien présent au bureau de vote, avant de voter j’ai pris un bulletin de chaque candidat, je les ai rapportés chez moi, et je viens de vérifier qu’il m’en restait 14 (15 moins celui que j’ai glissé dans l’urne).

J’ai trouvé la profession de foi  d’Arame M’Baye sur le site du ministère de l’intérieur. Et j’ai vu qu’Arame M’Baye faisait partie du mouvement de Rama Yade, La France qui Ose. J’aurais pu voter pour elle car je trouve le programme de Rama Yade intéressant à plus d’un titre et je regrette qu’elle ait été écartée de la vie politique par son parti.

Sans profession de foi et sans bulletin de vote remis aux électeurs, Arame M’Baye avait moins de chances d’être élue qu’un sac de pommes de terres étiqueté En Marche.

Ex æquo avec Arame M’Baye, Philippe Ruel-Radigue, du mouvement des progressistes de Robert Hue. Philippe Ruel-Radigue se dit handicapé, son suppléant l’est peut-être aussi, ce n’est pas inscrit sur la profession de foi, leurs photos ont dû dissuader les électeurs potentiels.

Au final, c’est Adrien Taquet, l’inventeur du slogan En Marche, qui est arrivé en tête, avec 47,01 % de sufrages exprimés, devant Marie-Do Aesclimann, 23,59 %. Le deuxième tour sera une formalité.

Combien consomment les disjoncteurs ?

Une installation électrique moderne comporte, en aval du compteur ERDF, et successivement (en série) : une liaison filaire (cuivre), un disjoncteur de branchement (15 à 60A monophasé ou triphasé, différentiel 500mA), un ou plusieurs disjoncteurs différentiels (40A, différentiel 30 mA), et une batterie de disjoncteurs divisionnaires (10 à 32A). De par son principe de fonctionnement, un disjoncteur magnéto thermique comporte en série un bilame (résistance) et un solénoïde (impédance) assurant respectivement une protection contre les surcharges et contre les surintensités. Les disjoncteurs présentent donc une impédance qui crée une chute de tension et une dissipation d’énergie provoquant un échauffement de l’appareil. Voulant équiper un tableau électrique, j’ai recherché les impédances des différents matériels disponibles sur le marché : Legrand, Schneider, Hager, Debflex…, afin de choisir le plus économe en énergie. Mais contrairement à la plupart des matériels électriques, l’impédance et la consommation d’énergie des disjoncteurs ne sont pas indiquées par les constructeurs. Tout ce que j’ai pu trouver, c’est ce tableau, publié par Schneider Electric, donnant la puissance dissipée par différents disjoncteurs de la marque :

Les XC40, C60, IC60, NG125 sont des appareils bipolaires (2 pôles protégés), alors que les disjoncteurs domestiques ont la phase protégée et le neutre coupé, il se peut qu’ils correspondent au type DPN (Disjoncteur Phase Neutre).

Ça donne une idée de la puissance dissipée et donc de l’impédance des disjoncteurs divisionnaires.

En me basant sur les valeurs de la première ligne (j’ai interpolé la puissance dissipée du 20 A), j’ai dressé le tableau suivant où les valeurs de la puissance dissipée et de la chute de tension correspondent à l’intensité nominale :

Calibre 6 A 10 A 16 A 20 A 25 A 32 A
 Puissance dissipée  2 W  3 W  3,4 W  3,6 W  3,7 W  4,7 W
 Impédance  0,056 Ω  0,030 Ω  0,013 Ω  0,009 Ω  0,006 Ω  0,005 Ω
 Chute de tension  0,33 V  0,30 V  0,21 V  0,18 V  0,15 V  0,15 V
% chute de tension 0,15 % 0,13 % 0,09 % 0,08 % 0,06 % 0,06 %

Je n’ai pas trouvé les puissances dissipées du disjoncteur de branchement et du disjoncteur différentiel de tableau. J’imagine qu’elles doivent être du même ordre de grandeur que celles des disjoncteurs divisionnaires.

Il n’est pas aisé de mesurer l’impédance d’un appareil électrique : un simple ohmètre ne suffit pas car cet appareil ne donne que la résistance de l’appareil lorsqu’il est traversé par un courant continu. Pour connaître l’impédance d’un disjoncteur, il faut le faire traverser par un courant et mesurer à la fois l’intensité de ce courant et la tension aux bornes du disjoncteur. Le quotient de la tension par l’intensité correspond à l’impédance. Pour effectuer la mesure, il est nécessaire de disposer d’une source de tension alternative de quelques volts, de résistances de faibles valeurs (0,1 à 1Ω), d’un voltmètre capable de mesurer des tensions de l’ordre du millivolt en courant alternatif et d’un ampèremètre. A suivre…

Attentats de Londres : Lidl a fourni les couteaux

Les attentats fomentés par les soldats d’Allah au nom de l’Etat Islamique revêtent de plus en plus un aspect low cost. Désormais les terroristes s’approvisionnent en couteaux chez Lidl. Ainsi le couteau rose trouvé sur le corps d’un des djihadistes de Londres était un couteau mauve Kushino 18,5 cm* de la marque Ernesto, actuellement en vente sur le site internet de Lidl au prix de 3,49 € (cliquer sur la photo pour accéder au site). j’ai remarqué que depuis quelque temps, la chaîne aux couleurs jaune et bleu commercialise des couteaux de plus en plus gros, de plus en plus coupants et de plus en plus pointus, et qui ont la particularité d’avoir une lame très épaisse, comme celle d’une une baïonnette. Nul besoin de si gros couteaux dans une cuisine, un couteau à bout rond avec une bonne denture adaptée permet de tout couper sans danger. Mais les couteaux à bout rond ont tendance à disparaître, remplacés par des couteaux pointus.

(*) Informations sur le produit :
Description
– Lame ultra coupante, revêtement anti-adhésif en acier inoxydable
– Poignée en plastique ergonomique et antibactérienne pour une hygiène optimale
– Fourreau protège-lame
Longueur
– 32 cm
– Lame: env. 18,5 cm

This is for Allah !

La belle et la bête.

Un français tué, deux disparus, huit blessés, et je viens d’entendre sur tf1 qu’un d’entre eux aurait été blessé par balle. S’agit-il d’une des 50 balles tirées par les policiers ? Cinquante balles pour neutraliser trois assaillants, c’est beaucoup d’autant plus que comme ils n’étaient armés que de couteaux, il était facile de s’en approcher suffisamment (3 à 5 mètres) pour les atteindre à coup sûr. Les britanniques ne tarissent pas d’éloges sur leurs forces de l’ordre, mais on aimerait bien savoir combien de personnes, en dehors du français, ont été blessées par les balles des policiers.

Cinq personnes sont portées disparues : James McMullan, 32 ans, britannique, Sara Zelenak, 21 ans, australienne, Ignacio Echeverría, 39 ans, espagnol, Xavier Thomas, français, et Sébastien Bélanger, 36 ans. On aurait retrouvé les papiers du premier sur le corps d’une des victimes qui n’a pas encore été identifiée, une preuve de l’importance des blessures. Les français disparus font-ils partie des victimes non encore identifiées, auraient-ils sauté ou seraient-ils tombés dans la Tamise ?

Kuram Butt, soldat d’Allah et chef du trio d’assaillants (en photo), aurait crié This is for Allah (C’est pour Allah). Je doute cependant qu’Allah apprécie beaucoup ce geste, car l’Islam n’est-il pas une religion d’amour et de paix ? Les raisons de cette acte sont bien expliquées dans l’article why we hate you and why we fight you, un extrait du magazine n°15 de Dabiq que j’avais publié le 3 août 2016. La jeune femme sur la photo est l’australienne Sara Zelenak, portée disparue.

Calculez votre besoin quotidien en calories.


A l’approche de l’été, je voyais mon poids augmenter sans cesse, aussi j’ai décidé de réduire mon apport calorique et pour ce faire de calculer le nombre de calories que j’absorbais chaque jour. Mais combien de calories ne dois-je pas dépasser pour maigrir ? Et combien de calories au minimum pour ne pas perdre de masse musculaire ? Cette calculatrice m’a donné la réponse.

Les résultats sont exprimés en grandes calories ou kilocalories, on distingue la grande Calorie, abréviation Cal avec un C majuscule, celle qu’on utilise dans l’alimentation (c’est la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d’un litre d’eau de 1° Celsius) et la petite calorie, abréviation cal (c’est la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d’un millilitre d’eau de 1° Celcius).

1 Cal = 1 kcal = 1000 calories
1 calorie = 4,18 joules
1 kWh = 3 600 000 joules
1 Calorie = 4,18 x 1000 / 3 600 000 = 0,001161 kWh
1000 Calories = 1,161 kWh
1 kWh = 861 Calories

Le discours de Donald Trump sur l’accord de Paris

J’ai écouté et lu la déclaration de Donald Trump dans laquelle il annonce le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Vous la trouverez ci-dessous, sommairement traduite en français. Ce que j’ai retenu des argument de Trump : L’accord coûte trop cher aux Etats-Unis, c’est une redistribution forcée vers les pays émergents où les industriels américains délocalisent leur production. La Chine et l’Inde ont le droit de construire des centrales à charbon, alors que les Etats-Unis se verraient interdire l’exploitation de nouvelles ressources fossiles et la construction de nouvelles centrales à charbon. L’accord porterait préjudice au redémarrage de l’économie américaine. Le président américain ne ferme pas complètement la porte, il envisage de revenir dans l’accord de Paris ou dans un nouvel accord, avec de meilleures conditions pour les Etats-Unis. Les autres signataires de l’accord accepteront-ils un compromis ?

[+ afficher la suite]

Législatives 2ème circonscription des Hauts de Seine

Le député sortant de la deuxième circonscription des Hauts de Seine qui englobe Asnières sur Seine (Nord et Sud) et Colombes Sud est Sébastien Piétrasanta (PS), maire d’Asnières de 2008 à 2014, qui avait ravi la Mairie et la circonscription  à Manuel Aeschlimann (LR et grand ami de Nicolas Sarkozy et de Patrick Balkany).

Battu (de peu) par Manuel Aeschlimann aux élections municipales de 2014, et battu largement lors de l’élection municipale partielle de juin 2015 (celle de 2014 ayant été annulée), Sébastien Piétrasanta a annoncé en novembre 2016 son retrait de la vie politique, effectif à la fin de son mandat de député en juin 2017, pour « avoir une seconde vie ».

Manuel Aeschlimann ne se présentera pas, en raison de la loi de non cumul des mandats, il préfère garder sa mairie d’Asnières, aussi ce sera son épouse, Marie-Do Aeschlimann, également son adjointe à la mairie d’Asnières, qui se présentera aux élections législatives, avec l’investiture des Républicains et l’UDI.

Une tâche pas facile.

Car au premier tour des présidentielles, Emmanuel Macron a fait 34%, François Fillon 27%, Jean-Luc Mélenchon 20%, Benoît Hamon 8% et Marine Le Pen 7%.

Et elle affrontera un adversaire de poids, Adrien Taquet, fondateur et directeur général de Jésus (excusez du peu), inventeur du slogan En Marche, et grand ami de Gaspard Gantzer. Adrien Taquet a été investi par la République En Marche dans la 2ème circonscription des Hauts de Seine.

2ème  circonscription : (Asnières, Colombes-Sud) :

1 – Mme Liliane PradierFN
2 – M. Nino Schillaci FI
3 – Mme Chantal Barthélémy-Ruiz SOC
4 – M. Adrien Taquet REM
5 – M. Laurent Guillard ECO
6 – Mme Marie-Do Aeschlimann LR
7 – M. Hadrien Laurent RDG
8 – Mme Arame M’Baye DVD
9 – Mme Ilhame Bekkouche DIV
10 – M. Fabrice Garoyan DLF
11 – M. Pierre Hébert DVD
12 – M. Amand Derrien DIV
13 – M. Philippe Ruel-Radigue DVG
14 – M. Julien Richard ECO
15 – Mme Fabienne Paris EXG

Au vu du résultat du premier tour des présidentielles, j’imagine que le deuxième tour verra s’affronter Marie-Dominique Aeschlimann et Adrien Taquet.

Au niveau national, En Marche devrait faire un carton aux législatives, même si Richard Ferrand lui fera perdre quelques points. A propos de Ferrand, j’estime que le président de la république et le premier ministre ont géré l’affaire au mieux du possible. Emmanuel Macron aurait affirmé « il est clair mon Ferrand » (Clermont-Ferrand), et Edouard Philippe « il faut sauver le Maréchal Ferrand ». J’imagine cependant que tous deux croisent les doigts pour que ce profiteur soit éliminé aux législatives, ce qui leur simplifierait la tâche. Reste 9 jours à tenir.

Panne d’essence

Il n’y a plus d’essence en Ile de France ! Après les queues de plusieurs centaines de mètres à l’amont de chaque station, il y a moins de queue maintenant que les pompes sont fermées et que les anxieux ont fait le plein. Pour ma part j’avais fait le plein de ma voiture et de mon scooter avant la grève et j’attends que ça passe. D’après les autorités, toutes les stations services devraient être réapprovisionnées dans la journée. La pénurie est fortement liée au comportement d’une partie des consommateurs qui en temps normal ne font pas le plein de leur réservoir quand il est vide et qui en temps de crise se précipitent pour faire le plein et parfois remplir des jerrycans. Si chaque Français faisait le plein chaque fois qu’il passe à la station, ça permettrait à la plupart de tenir le temps de la crise sans avoir à passer à la pompe. Cliquer sur la carte (capture d’écran jeudi 1er juin à 12h59) pour afficher les stations en pénurie partielle ou totale.