Candidats investis La République En Marche !

AIN 1, Laurent MALLET
AIN 2, Marie-Jeanne BÉGUET
AIN 3, Olga GIVERNET
AIN 4, Stéphane TROMPILLE
AIN 5, Hélène DE MEIRE
AISNE 1, Aude BONO
AISNE 4, Marc DELATTE
AISNE 5, Jacques KRABAL
ALLIER 1, Pauline RIVIERE
ALLIER 2, Laurence VANCEUNEBROCK-MIALON
ALLIER 3, Bénédicte PEYROL
ALPES DE HAUTE PROVENCE 1, Delphine BAGARRY
ALPES DE HAUTE PROVENCE 2, Christophe CASTANER
ALPES MARITIMES 1, Caroline REVERSO-MEINIETTI
ALPES MARITIMES 4, Alexandra VALETTA ARDISSON
ALPES MARITIMES 6, Nathalie AUDIN
ALPES MARITIMES 7, Khaled BEN ABDERAHMANE
ALPES MARITIMES 8, Philippe BUERCH
ALPES MARITIMES 9, Dominique FILLEBEEN
ARDECHE 2, Laurette GOUYET-POMMARET
ARDECHE 3, Matthieu PEYRAUD
ARDENNES 1, Jean Pierre MORALI
ARDENNES 2, Mario IGLESIAS
ARIEGE 2, Huguette BERTRAND VINZERICH
AUBE 1, Gregory BESSON-MOREAU
AUBE 2, Djamila HADDAD
AUDE 1, Danièle HERIN
AUDE 2, Alain PEREA
AUDE 3, Mireille ROBERT
AVEYRON 1, Stéphane MAZARS
AVEYRON 2, Anne BLANC
AVEYRON 3, Jean-Louis AUSTRUY
BAS RHIN 1, Thierry MICHELS
BAS RHIN 3, Bruno STUDER
BAS RHIN 4, Martine WONNER
BAS RHIN 5, Eliane TOMASZEWSKI
BAS RHIN 6, Guy SALOMON
BAS RHIN 7, Antoinette DE SANTIS
BAS RHIN 8, Christian GLIECH
BAS RHIN 9, Vincent THIEBAUT
BOUCHES DU RHONE 1, Pascal CHAMASSIAN
BOUCHES DU RHONE 2, Claire PITOLLAT
BOUCHES DU RHONE 4, Corinne VERSINI
BOUCHES DU RHONE 5, Cathy RACON-BOUZON
BOUCHES DU RHONE 6, Eléonore LEPRETRE
BOUCHES DU RHONE 8, Jean-Marc ZULESI
BOUCHES DU RHONE 9, Sylvie BRUNET
BOUCHES DU RHONE 10, François-Michel LAMBERT
BOUCHES DU RHONE 12, Céline GAILHAC
BOUCHES DU RHONE 14, Anne-Laurence PETEL
BOUCHES DU RHONE 15, Nathalie FARRO
BOUCHES DU RHONE 16, Monica MICHEL
CALVADOS 2, Eric HALPHEN
CALVADOS 4, Christophe BLANCHET
CALVADOS 5, Bertrand BOUYX
CALVADOS 6, Alain TOURRET
CANTAL 1, François DANEMANS
CANTAL 2, Patricia ROCHES
CHARENTE 1, Thomas MESNIER
CHARENTE 2, Sandra MARSAUD
CHARENTE 3, Madeleine NGOMBET BITOO
CHARENTE MARITIME 1, Otilia FERREIRA
CHARENTE MARITIME 2, Frederique GUEREAU – TUFFNELL
CHARENTE MARITIME 3, Jean Philippe ARDOUIN
CHARENTE MARITIME 4, Raphael GERARD
CHARENTE MARITIME 5, Christian GERIN
CHER 1, François CORMIER-BOULIGEON
CHER 2, Nadia ESSAYAN
CHER 3, Loic KERVRAN
CORREZE 1, Christophe JERRETIE
CORREZE 2, Patricia BORDAS
CORSE SUD 1, Maria GUIDICELLI
CORSE SUD 2, Jean Charles ORSUCCI
COTE D’OR 3, Fadila KHATTABI
COTE D’OR 4, Yolaine DE COURSON
COTE D’OR 5, Didier PARIS
COTES D’ARMOR 1, Bruno JONCOUR
COTES D’ARMOR 2, Hervé BERVILLE
COTES D’ARMOR 3, Olivier ALLAIN
CREUSE 1, Jean-Baptiste MOREAU
DEUX SEVRES 1, Guillaume CHICHE
DEUX SEVRES 2, Christine-Nelly HEINTZ
DEUX SEVRES 3, Jean-Marie FIEVET
DORDOGNE 1, Philippe CHASSAING
DORDOGNE 2, Michel DELPON
DORDOGNE 4, Jacqueline DUBOIS
DOUBS 1, Fannette CHARVIER
DOUBS 3, Denis SOMMER
DOUBS 4, Frédéric BARBIER
DOUBS 5, Sylvie LE HIR
DROME 1, Mireille CLAPOT
DROME 2, Alice THOUROT
DROME 4, Latifa CHAY
ESSONNE 3, Laetitia ROMEIRO DIAS
ESSONNE 4, Marie-Pierre RIXAIN
ESSONNE 5, Cédric VILLANI
ESSONNE 6, Amélie DE MONTCHALIN
ESSONNE 7, Murielle KERNREUTER
ESSONNE 8, Antoine PAVAMANI
ESSONNE 9, Marie GUEVENOUX
ESSONNE 10, Pierre-Alain RAPHAN
EURE 2, Fabien GOUTTEFARDE
EURE 3, Marie TAMARELLE
EURE 4, Bruno QUESTEL
EURE 5, Claire OPETIT
EURE ET LOIR 1, Guillaume KASBARIAN
EURE ET LOIR 2, Claire Tassadit HOUD
EURE ET LOIR 4, Clémence ROUVIER
FINISTERE 1, Annaïg LE MEUR-ROUX
FINISTERE 2, Jean-Charles LARSONNEUR
FINISTERE 3, Didier LE GAC
FINISTERE 4, Sandrine LE FEUR
FINISTERE 5, Graziella MELCHIOR
FINISTERE 6, Richard FERRAND
FINISTERE 7, Liliane TANGUY
FINISTERE 8, Erwan BALANANT
FRANCAIS DE L’ETRANGER 1, Roland LESCURE
FRANCAIS DE L’ETRANGER 2, Paula FORTEZA
FRANCAIS DE L’ETRANGER 4, Pieyre Alexandre ANGLADE
FRANCAIS DE L’ETRANGER 5, Samantha CAZEBONNE
FRANCAIS DE L’ETRANGER 6, Joachim SON FORGET
FRANCAIS DE L’ETRANGER 7, Frédéric PETIT
FRANCAIS DE L’ETRANGER 8, Florence DRORY
FRANCAIS DE L’ETRANGER 9, Leila AICHI
FRANCAIS DE L’ETRANGER 10, Amal Amélia LAKRAFI
FRANCAIS DE L’ETRANGER 11, Anne GENETET
GARD 1, Françoise DUMAS
GARD 2, Marie SARA
GARD 3, Anthony CELLIER
GARD 4, Annie CHAPELIER
GARD 5, Olivier GAILLARD
GERS 1, Jean-René CAZENEUVE
GERS 2, Christophe SOCCIO
GIRONDE 1, Dominique DAVID
GIRONDE 2, Catherine FABRE
GIRONDE 3, Marik FETOUH
GIRONDE 4, Aziz SKALLI BOUAZIZA
GIRONDE 5, Benoit SIMIAN
GIRONDE 6, Eric POULLIAT
GIRONDE 7, Bérangère COUILLARD
GIRONDE 8, Sophie PANONACLE
GIRONDE 9, Sophie METTE
GIRONDE 10, Florent BOUDIE
GIRONDE 11, Véronique HAMMERER
GIRONDE 12, Christelle DUBOS
GUADELOUPE 1, Olivier SERVA
HAUT RHIN 1, Stéphanie VILLEMIN
HAUT RHIN 3, Patrick STRIBY
HAUT RHIN 4, Aurélie TACQUARD
HAUTE CORSE 1, Francois ORLANDI
HAUTE CORSE 2, Francis GIUDICI
HAUTE GARONNE 1, Pierre CABARE
HAUTE GARONNE 2, Jean-Luc LAGLEIZE
HAUTE GARONNE 3, Corinne VIGNON
HAUTE GARONNE 4, Mickael NOGAL
HAUTE GARONNE 6, Monique IBORRA
HAUTE GARONNE 7, Elisabeth TOUTUT-PICARD
HAUTE GARONNE 9, Sandrine MORCH
HAUTE GARONNE 10, Sebastien NADOT
HAUTE LOIRE 1, Cécile GALLIEN
HAUTE LOIRE 2, Pierre ETEOCLE
HAUTE MARNE 1, Bérangère ABBA
HAUTE MARNE 2, Vincent BERTHET
HAUTE SAONE 1, Barbara BESSOT BALLOT
HAUTE SAVOIE 1, Véronique RIOTTON
HAUTE SAVOIE 2, Frédérique LARDET
HAUTE SAVOIE 3, Guillaume GIBOUIN
HAUTE SAVOIE 4, Laura DEVIN
HAUTE SAVOIE 5, Marion LENNE
HAUTE SAVOIE 6, Xavier ROSEREN
HAUTE VIENNE 1, Sophie BEAUDOUIN-HUBIERE
HAUTE VIENNE 2, Jean Baptiste DJEBBARI
HAUTE VIENNE 3, Marie-Ange MAGNE
HAUTES ALPES 1, Pascale BOYER
HAUTES PYRENEES 1, Jean-Bernard SEMPASTOUS
HAUTES PYRENEES 2, Marie Agnes STARICKY
HAUTS DE SEINE 1, Isia KHALFI
HAUTS DE SEINE 2, Adrien TAQUET
HAUTS DE SEINE 3, Christine HENNION
HAUTS DE SEINE 4, Isabelle FLORENNES
HAUTS DE SEINE 6, Laurent ZAMECZKOWSKI
HAUTS DE SEINE 10, Gabriel ATTAL
HAUTS DE SEINE 11, Laurianne ROSSI
HAUTS DE SEINE 13, Frédérique DUMAS
HERAULT 1, Patricia MIRALLES
HERAULT 2, Stéphanie JANNIN
HERAULT 3, Coralie DUBOST
HERAULT 4, Jean-François ELIAOU
HERAULT 5, Philippe HUPPE
HERAULT 6, Isabelle VOYER
HERAULT 9, Patrick VIGNAL
ILLE ET VILAINE 1, Mustapha LAABID
ILLE ET VILAINE 2, Gaspard GANTZER
ILLE ET VILAINE 4, Gaël LE BOHEC
ILLE ET VILAINE 5, Christine CLOAREC
ILLE ET VILAINE 7, Valérie FRIBOLLE
ILLE ET VILAINE 8, Florian BACHELIER
INDRE 1, Emilie FARMAN
INDRE 2, Sophie GUERIN
INDRE ET LOIRE 1, Philippe CHALUMEAU
INDRE ET LOIRE 2, Daniel LABARONNE
INDRE ET LOIRE 4, Fabienne COLBOC
INDRE ET LOIRE 5, Sabine THILLAYE
ISERE 1, Olivier VERAN
ISERE 2, Jean-Charles COLAS-ROY
ISERE 3, Emilie CHALAS
ISERE 5, Catherine KAMOWSKI
ISERE 6, Cendra MOTIN
ISERE 7, Monique LIMON
ISERE 8, Caroline ABADIE
ISERE 9, Elodie Jacquier Laforge
JURA 2, Anne PROST-GROSJEAN
LA REUNION 5, Léopoldine SETTAMA-VIDON
LANDES 1, Geneviève DARRIEUSSECQ
LANDES 2, Lionel CAUSSE
LANDES 3, Jean Pierre Louis STEINER
LOIR ET CHER 2, Jean-Luc BRAULT
LOIRE 1, Magali VIALLON
LOIRE 2, Jean-Michel MIS
LOIRE 3, Valéria MUNTIAN
LOIRE 4, David KAUFFER
LOIRE 6, Julien BOROWCZYK
LOIRE ATLANTIQUE 1, François DE RUGY
LOIRE ATLANTIQUE 2, Valérie OPPELT
LOIRE ATLANTIQUE 3, Anne-France BRUNET
LOIRE ATLANTIQUE 4, Aude AMADOU
LOIRE ATLANTIQUE 6, Yves DANIEL
LOIRE ATLANTIQUE 7, Sandrine JOSSO
LOIRE ATLANTIQUE 8, Audrey DUFEU SCHUBERT
LOIRE ATLANTIQUE 10, Sophie ERRANTE
LOIRET 1, Stéphanie RIST
LOIRET 2, Emmanuel CONSTANTIN
LOIRET 3, Jihan CHELLY
LOIRET 4, Mélusine HARLE
LOIRET 5, David SIMONNET
LOIRET 6, Richard RAMOS
LOT 1, Sébastien MAUREL
LOT 2, Huguette TIEGNA
LOT ET GARONNE 1, Michel LAUZZANA
LOT ET GARONNE 2, Alexandre FRESCHI
LOT ET GARONNE 3, Olivier DAMAISIN
LOZERE 1, Francis PALOMBI
MAINE ET LOIRE 1, Matthieu ORPHELIN
MAINE ET LOIRE 2, Stella DUPONT
MAINE ET LOIRE 3, Anne BARRAULT
MAINE ET LOIRE 4, Laetitia SAINT-PAUL
MAINE ET LOIRE 5, Denis MASSEGLIA
MAINE ET LOIRE 6, Nicole DUBRE CHIRAT
MAINE ET LOIRE 7, Philippe BOLO
MANCHE 1, Hervé HOUEL
MANCHE 2, Bertrand SORRE
MANCHE 3, Stéphane TRAVERT
MANCHE 4, Blaise MISLER
MARNE 3, Eric GIRARDIN
MARNE 5, Bertrand TREPO
MARTINIQUE 1, Chantal MAIGNAN
MARTINIQUE 3, Max ORVILLE
MAYENNE 3, Josselin CHOUZY
MEURTHE ET MOSELLE 1, Carole GRANDJEAN
MEURTHE ET MOSELLE 3, Xavier PALUSZKIEWICZ
MEURTHE ET MOSELLE 4, Philippe BUZZI
MEURTHE ET MOSELLE 5, Marion BUCHET
MEUSE 1, Diana ANDRE
MEUSE 2, Emilie CARIOU
MORBIHAN 2, Gérard PILLET
MORBIHAN 3, Nicole LE PEIH
MORBIHAN 4, Paul MOLAC
MORBIHAN 5, Gwendal ROUILLARD
MORBIHAN 6, Jean-Michel JACQUES
MOSELLE 1, Belkhir BELHADDAD
MOSELLE 2, Ludovic MENDES
MOSELLE 3, Richard LIOGER
MOSELLE 4, Mathilde HUCHOT
NIEVRE 1, Perrine GOULET
NIEVRE 2, Patrice PERROT
NORD 1, Christophe ITIER
NORD 3, Christophe DI POMPEO
NORD 4, Brigitte LISO
NORD 5, Guillaume DEKONINCK
NORD 6, Charlotte LECOQ
NORD 7, Arnaud VERSPIEREN
NORD 8, Catherine OSSON
NORD 9, Valérie PETIT
NORD 10, Sophie TAIEB
NORD 11, Laurent PIETRASZEWSKY
NORD 14, Julien LEMAITTE
NORD 15, Jennifer DE TEMMERMAN
NORD 16, Chantal RYBAK
NORD 17, Dimitri HOUBRON
NORD 18, Claire POMMEYROLE
NORD 20, Daniel ZIELINSKI
OISE 1, Denis FLOUR
OISE 2, Agnès THILL
OISE 3, Pascal BOIS
OISE 4, Emmanuelle BOUR POITRINAL
OISE 5, Fatima MASSAU
OISE 6, Carole BUREAU-BONNARD
OISE 7, Jean-Francois DARDENNE
ORNE 2, Ophélie LEROUGE
ORNE 3, Isabelle BOSCHER
PARIS 2, Gilles LEGENDRE
PARIS 3, Stanislas GUERINI
PARIS 5, Benjamin GRIVEAUX
PARIS 8, Laetitia AVIA
PARIS 13, Hugues RENSON
PARIS 14, Valérie BOUGAULT
PARIS 16, Mounir MAHJOUBI
PAS DE CALAIS 1, Bruno DUVERGÉ
PAS DE CALAIS 4, Thibault GUILLY
PAS DE CALAIS 5, Jean Pierre PONT
PAS DE CALAIS 6, Brigitte BOURGUIGNON
PAS DE CALAIS 8, Benoit POTTERIE
PAS DE CALAIS 10, Laurence DESCHANEL
PAS DE CALAIS 11, Anne ROQUET
PAS DE CALAIS 12, Coralie REMBERT
PUY DE DOME 1, Valérie THOMAS
PUY DE DOME 2, Mohand HAMOUMOU
PUY DE DOME 3, Laurence VICHNIEVSKY
PUY DE DOME 5, Sébastien GARDETTE
PYRENEES ATLANTIQUES 1, Josie PUEYTO
PYRENEES ATLANTIQUES 4, Loic CORREGE
PYRENEES ATLANTIQUES 5, Florence LASSERRE
PYRENEES ORIENTALES 1, Romain GRAU
PYRENEES ORIENTALES 4, Sebastien CAZENOVE
RHONE 1, Thomas RUDIGOZ
RHONE 2, Hubert JULIEN LAFERRIERE
RHONE 3, Jean-Louis TOURAINE
RHONE 4, Anne BRUGNERA
RHONE 5, Blandine BROCARD
RHONE 6, Bruno BONNELL
RHONE 7, Anissa KHEDHER
RHONE 9, Marion RIOU
RHONE 10, Thomas GASSILOUD
RHONE 11, Jean-Luc FUGIT
RHONE 12, Cyrille ISAAC-SYBILLE
RHONE 13, Danielle CAZARIAN
RHONE 14, Yves BLEIN
SAINT-MARTIN/SAINT-BARTHELEMY 1, Ines BOUCHAUT CHOISY
SAONE ET LOIRE 1, Benjamin DIRX
SAONE ET LOIRE 3, Rémy REBEYROTTE
SAONE ET LOIRE 5, Raphael GAUVAIN
SARTHE 1, Damien PICHEREAU
SARTHE 2, Aurélie PEROT
SARTHE 3, Pascale FONTENEL PERSONNE
SARTHE 5, Willy COLIN
SAVOIE 4, Patrick MIGNOLA
SEINE ET MARNE 1, Aude LUQUET
SEINE ET MARNE 4, Emmanuel MARCADET
SEINE ET MARNE 6, Laetitia MARTIG DECES
SEINE ET MARNE 7, Rodrigue KOKOUENDO
SEINE ET MARNE 8, Jean-Michel FAUVERGUE
SEINE ET MARNE 10, Stéphanie DO
SEINE ET MARNE 11, Amandine RUBINELLI
SEINE MARITIME 1, Damien ADAM
SEINE MARITIME 2, Annie VIDAL
SEINE MARITIME 3, William Vladimir TCHAMAHA PATIPE
SEINE MARITIME 6, Philippe DUFOUR
SEINE MARITIME 8, Béatrice DELAMOTTE
SEINE MARITIME 9, Stéphanie KERBARH
SEINE MARITIME 10, Xavier BATUT
SEINE SAINT-DENIS 2, Véronique AVRIL
SEINE SAINT-DENIS 3, Patrice ANATO
SEINE SAINT-DENIS 4, Prisca THEVENOT
SEINE SAINT-DENIS 5, Malika MAALEM
SEINE SAINT-DENIS 6, Alexandre AIDARA
SEINE SAINT-DENIS 7, Halima MENNOUDJ
SEINE SAINT-DENIS 8, Sylvie CHARRIERE
SEINE SAINT-DENIS 9, Jeanne DROMARD
SEINE SAINT-DENIS 10, Billel OUADAH
SEINE SAINT-DENIS 11, Elsa WANLIN
SEINE SAINT-DENIS 12, Stéphane TESTE
SOMME 1, Nicolas DUMONT
SOMME 2, Barbara POMPILI
SOMME 4, Jean Claude LECLABART
SOMME 5, Thierry VINDEVOGEL
TARN 2, Marie-Christine VERDIER JOUCLAS
TARN 3, Jean TERLIER
TARN ET GARONNE 1, Pierre MARDEGAN
TERRITOIRE DE BELFORT 2, Bruno KERN
VAL D’OISE 1, Isabelle MULLER-QUOY
VAL D’OISE 2, Guillaume VUILLETET
VAL D’OISE 4, Naima MOUTCHOU
VAL D’OISE 5, Fiona LAZAAR
VAL D’OISE 7, Dominique DA SILVA
VAL D’OISE 9, Zivka PARK
VAL D’OISE 10, Aurélien TACHE
VAL DE MARNE 1, Frédéric DESCROZAILLE
VAL DE MARNE 3, Laurent SAINT MARTIN
VAL DE MARNE 5, Nadine RET
VAL DE MARNE 6, Guillaume GOUFFIER CHA
VAL DE MARNE 7, Jean-Jacques BRIDEY
VAL DE MARNE 8, Jennifer DOUIEB NAHON
VAL DE MARNE 10, Sheerazed BOULKROUN
VAL DE MARNE 11, Albane GAILLOT
VAR 2, Cécile MUSCHOTTI
VAR 3, Alexandre ZAPOLSKI
VAR 4, Solveig SEREINE MAUBORGNE
VAR 6, Valérie GOMEZ-BASSAC
VAR 7, Emilie GUEREL
VAR 8, Fabien MATRAS
VAUCLUSE 1, Jean-Francois CESARINI
VAUCLUSE 2, Sonia STRAPELIAS
VAUCLUSE 3, Brune POIRSON
VAUCLUSE 5, Jean VIARD
VENDEE 3, Stéphane BUCHOU
VENDEE 5, Pierre HENRIET
VIENNE 1, Jacques SAVATIER
VIENNE 2, Sacha HOULIE
VIENNE 3, Jean-Michel CLEMENT
VOSGES 1, Alisson HAMELIN
VOSGES 2, Christine URBES
VOSGES 3, Claude THIRARD
VOSGES 4, Raynald MAGNIEN COEURDACIER
YONNE 1, Paulo DA SILVA MOREIRA
YONNE 2, Jean-Yves CAULLET
YONNE 3, Michèle CROUZET
YVELINES 1, Didier BAICHERE
YVELINES 2, Jean-Noël BARROT
YVELINES 3, Béatrice PIRON
YVELINES 4, Marie LEBEC
YVELINES 5, Yael BRAUN-PIVET
YVELINES 6, Natalia POUZYREFF
YVELINES 7, Michèle DE VAUCOULEURS
YVELINES 8, Khadija MOUDNIB
YVELINES 10, Aurore BERGE
YVELINES 11, Nadia HAI
YVELINES 12, Florence GRANJUS

Corinne Erhel est décédée lors d’un meeting à Plouisy

Corinne Erhel, la députée socialiste de la cinquième circonscription des Côtes d’Armor est décédée hier soir, vendredi 5 mai. Elle s’est effondrée sur scène en plein discours lors d’une réunion publique de soutien à Emmanuel Macron, dans la salle des fêtes de Plouisy.

Née le 3 février 1967 à Quimper (Finistère), députée depuis 2007, elle siégeait à la commission des affaires économiques de l’Assemblée.

RIP.

Tenté par l’autre bulletin ?

Emmanuel Macron sera élu président de la république dimanche 7 mai 2017, ça ne fait aucun doute. Qualifié au premier tour par tous ceux qui ont voulu voter utile. Élu au deuxième tour pour faire barrage au Front National, aux nostalgiques de Pétain et de l’Algérie Française, au racisme, à l’antisémitisme, à l’islamophobie, à l’europhobie et à la haine en général et en particulier. C’est bien. Une minorité de demeurés, illettrés et sans dents pour la plupart, habitant les provinces les plus reculées de notre beau pays auront préféré tourner le dos à l’avenir, au progrès, à l’immigration massive, à l’Europe et au Monde en votant pour Marine Le Pen, mais les élites, les CSP+ et tous ceux qui ont un minimum d’intelligence et d’instruction auront fait le bon choix en glissant un bulletin Emmanuel Macron dans l’urne. C’est le bon sens, c’est formidable, ce jeune président sera un nouveau Kennedy pour la France et pour le monde. Pour fêter le triomphe d’En Marche et d’Emmanuel Macron, un événement géant devait avoir lieu sur les pelouses du Champ de Mars, au pied de la Tour Eiffel, mais Anne Hidalgo n’a pas voulu prêter le terrain de peur que la foule immense ne dégrade les pelouses et que le comité national olympique qui viendra inspecter les lieux la semaine suivante, pour décider de l’attribution des jeux olympiques de 2024 ne soit horrifié par l’état des lieux après la fête. La victoire d’Emmanuel Macron sera donc célébrée sur l’esplanade du Louvre, qui sera indubitablement trop petite pour contenir la foule.

Tous les Français se réjouissent d’avance de la victoire annoncée d’Emmanuel Macron. Tous les Français ? Non ! Non ? Tous les Français sauf un… Qui est-ce ? Un membre du FN ?… Non. Un insoumis ?… Non. Alors qui ?… François Ruffin, journaliste de gauche sur France Inter, réalisateur du film Merci Patron et un des initiateurs du mouvement La Nuit Debout. Et que dit François Ruffin ? Il publie dans le Monde une ‘Lettre ouverte à un futur président déjà haï’. Dans laquelle il écrit notamment : “Emmanuel Macron suscite, dès avant son éventuelle élection, l’hostilité dans les milieux populaires” et il s’inquiète de l’incapacité du candidat à en prendre la mesure (…) “Il y a, dans la classe intermédiaire, chez moi, chez d’autres, encore un peu la volonté de “faire barrage” (…) Les plus progressistes vont faire l’effort de s’abstenir, et ce sera un effort, tant l’envie les taraude de saisir l’autre bulletin, juste pour ne plus vous voir.” 

Emmanuel Macron a dominé le débat de mercredi face à Marine Le Pen, une proie facile, avec ses poursuites judiciaires pour emplois fictifs, son programme de sortie de l’Euro improvisé et mal ficelé, sa méconnaissance des dossiers, etc.

Mais au mois de juin il devra affronter outre le FN, les Insoumis remontés à bloc par Mélenchon, les Républicains remobilisés par Baroin et quelques rescapés du PS.

Et à la rentrée, la CGT, les anti Khomri, les retraités et tous les déçus de la nouvelle politique économique.

Ça ne sera pas facile et c’est bien pour ça que tout le monde vous dit et vous répète sans cesse sur tous les médias : dimanche, allez voter Macron, faites qu’il soit élu avec le même score que Jacques Chirac face à Jean-Marie Le Pen en 2002, donnez-lui une forte légitimité.

 J’espère que vous avez bien compris et que vous n’irez pas glisser un bulletin Marine Le Pen dans l’urne ! Avis aux insoumis !

H–C≡N et le FN

Le sujet des chambres à gaz et des fours crématoires est très lié au Front National, rappelons le jeu de mot oiseux du Menhir, “Durafour Crématoire”, la négation du génocide par certains intellectuels comme Robert Faurisson et la mise en doute de l’utilisation du Zyklon B dans les chambres à gaz par Jean-François Jalkh, ce qui lui a coûté sa nomination au poste de président du Front National.

Répondant aux questions de la chercheuse Magali Boumaza, le 14 avril 2000, Jean-François Jalkh évoquait ainsi les chambres à gaz : “Je considère que d’un point de vue technique il est impossible, je dis bien impossible de l’utiliser dans des  exterminations de masse. Pourquoi? Parce qu’il faut plusieurs jours avant de décontaminer un local où l’on a utilisé du Zyklon B.”

Jean-François Jalkh nie avoir tenu de tels propos, mais Magali Boumaza affirme détenir l’enregistrement qui le prouve.

Le Zyklon B, qu’est-ce que c’est ?

Le gaz mortel utilisé dans les chambres à gaz du IIIème Reich était du cyanure d’hydrogène, également dénommé acide cyanhydrique ou acide prussique (un nom qui résonne étrangement…), un composé très simple formé d’un atome de carbone lié à un atome d’hydrogène et à un atome d’azote de formule chimique H–C≡N.

A température ambiante, le cyanure d’hydrogène est à l’état liquide, mais il est très volatil puisqu’il bout à seulement 26°. Aussi les Allemands avaient choisi de le conditionner en le faisant absorber par un substrat, une terre de silice très fine,  commercialisée sous le nom de Zyklon B.

De 1941 à 1944, dans son usine chimique de l’Oise, l’ancien groupe français Ugine a produit des quantités massives de Zyklon B. Cette production, qui a atteint jusqu’à 37 tonnes par mois en 1944, était destinée à l’Allemagne à des fins exclusivement militaires… Le zyklon B est à l’origine un désinfectant, il a continué à être utilisé en France jusqu’en 1997 pour la désinsectisation de locaux de stockage.

Les Allemands utilisaient les néologismes judenrein (inventé par un entraîneur de foot autrichien qui se flattait d’avoir une équipe sans juif), et judenfrei, qui signifient sans juif, mais avec une connotation particulièrement odieuse car rein fait penser au mot reiniger (nettoyant, comme Monsieur Propre) et frei aux mots salzfrei (sans sel) ou bleifrei (sans plomb), comme si le juif n’était pas un humain mais un composé chimique.

Dans les chambres à gaz, le Zyklon B était chauffé, et dés qu’il atteignait une température de 27°, il commençait à libérer du cyanure d’hydrogène gazeux. Ce gaz étant très volatil, son évacuation (par système de ventilation dans les chambres à gaz souterraines ou ventilation naturelle par courants d’air) était suffisamment rapide pour permettre plusieurs opérations de gazage par jour, et l’affirmation de Jean-François Jalkh ne tient pas.

Les négationnistes insistent beaucoup sur le fait qu’on n’a pas retrouvé de plans des chambres à gaz dans les archives allemandes, et soulèvent tout un tas de questions sur les capacités de ces chambres et le nombre de morts. D’autres négationnistes soutiennent mordicus qu’aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001 et que l’homme n’a jamais marché sur la lune…

Pour qui voteront “les gens” de Mélenchon ?

Jean-Luc Mélenchon a consulté “les gens”, ses “insoumis”, en leur envoyant par mail un questionnaire en ligne sur leurs intentions de vote au deuxième tour. Le choix de réponse se limitait à : 1) vote blanc ou nul 2) vote Macron 3) abstention, il était bien précisé que l’option Le Pen ne faisait pas partie des réponses autorisées. Pas très démocratique comme consultation, surtout quand on sait que 20% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon au premier tour envisagent de voter pour Marine Le Pen au deuxième tour.

Whirlpool, un tournant de la campagne

2002-2017, le Front National au deuxième tour des élections présidentielles. Un séisme il y a quinze ans, un événement attendu en 2017.
– En 2002, la classe politique, tous partis confondus (ou presque) se mobilise pour “faire barrage au Front National” et Jacques Chirac, qui avait recueilli moins de voix au premier tour de 2002 que François Fillon au premier tour de 2017, l’emporte avec 82,21 % de voix au second tour et mène pendant deux mandats une politique désastreuse, sauf en politique étrangère, grâce à Dominique de Villepin.
– En 2017, le paysage a changé, le Front National a été dédiabolisé depuis la reprise du fonds de commerce de Jean-Marie Le Pen par sa fille Marine en 2011 et surtout depuis l’éviction du Menhir 2015, et on voit bien que ceux qui se mobilisent aujourd’hui en faveur d’Emmanuel Macron cherchent plus à obtenir des postes ou à conforter leur image qu’à faire barrage au parti “nauséabond”.
– En 2012 le Front National représentait les racistes, les colonialistes, les pétainistes et certains riches.
– En 2012 le Front National se targue de défendre les ouvriers, les faibles et les opprimés.
Marine Le Pen a joué un bon tour à Emmanuel Macron en allant à l’improviste (mais se sachant soutenue par ses militants) rencontrer les ouvriers de Whirlpool, mais son concurrent a fait preuve de courage en affrontant les mêmes ouvriers a priori hostiles et en défendant ses positions sans concession. De belles luttes ouvrières en perspective…
On assiste bien à un redécoupage du paysage politique : une ligne de fracture qui n’est plus gauche droite, mais grandes villes contre campagnes, France de l’Ouest contre France de l’Est, CSP+ contre gens modestes, le résultat de l’élection ne fait aucun doute, mais le score de Marine Le Pen mesurera le degré d’insatisfaction des laissés pour compte de la république.

En Marche se donne les moyens de gagner

En Marche se donne les moyens de remporter le second tour de l’élection présidentielle. Ainsi un dispositif est mis en place pour permettre aux électeurs absents de donner une procuration à un électeur d’En Marche au deuxième tour, un parti bien huilé et plus actif sur internet que les autres partis, y compris La France Insoumise silencieux depuis le 23 avril. Ci-dessous la lettre aux abonnés que j’ai reçue d’En Marche :

Logo En Marche

Bonjour,

Ce résultat du 1er tour, c’est le vôtre. Nous tenions une nouvelle fois à vous remercier pour votre engagement à nos côtés. C’est vous qui avez rendu tout cela possible.

Le 7 mai, chaque voix comptera.
Un grand défi nous attend dans deux semaines : faire gagner Emmanuel Macron le plus largement possible, pour l’image de la France dans le monde et pour éviter que le parti du Front National ne s’installe encore plus dans nos territoires.

Le week-end du vote est un week-end prolongé.
Beaucoup de personnes pourraient être tentées de s’abstenir ou de ne pas prendre le temps de faire les démarches de procuration, pensant que le résultat est connu à l’avance.
Rien n’est fait. Dès aujourd’hui, faites les démarches pour vos procurations.

➡️ Vous êtes là le jour du vote ? Prenez une procuration.
➡️ Vous n’êtes pas là ? Donnez votre procuration à un proche ou à un sympathisant d’En Marche.
Rendez-vous sur en-marche.fr/procuration pour faire toutes les démarches.

Diffusez ce message par e-mail, SMS, WhatsApp, Facebook ou autre pour faire gagner Emmanuel Macron !

A bientôt.

L’équipe d’En Marche !

Cet article comporte plusieurs liens pour donner une procuration à un adhérent d’En Marche, par équité, si vous voulez donner votre procuration à un électeur du Front National, contactez votre fédération locale, vous trouverez ses coordonnées ici :
http://www.frontnational.com/federations-front-national/

Bilan du premier tour des présidentielles

Pas de surprise dimanche à 20 heures lors de l’annonce des premières estimations. L’ordre des six premiers candidats est celui annoncé par le sondage Présitrack 2017.

J’ai de la sympathie pour Benoît Hamon, il ne méritait pas une telle déroute, il a payé trop cher sa fronde, il a essayé de faire une candidature commune avec Mélenchon, ça n’a pas marché, mais il a été fair-play en se positionnant en faveur d’Emmanuel Macron.

Le score élevé de Jean-Luc Mélenchon prouve qu’il est porteur d’un mouvement d’opinion qui comptera dans la vie politique,  mais il s’est montré mauvais perdant en tardant à accepter les résultats.

François Fillon a fait un bon score malgré ses casseroles, il a reconnu être le seul responsable de sa défaite, mais il a déçu une partie de son électorat en disant qu’il allait voter pour Emmanuel Hollande.
Marine Le Pen aurait fait un meilleur score si elle ne s’était pas entêtée à vouloir sortir de l’Euro.

Emmanuel Macron est évidemment le grand gagnant de ce scrutin, cependant son convoi traversant Paris en brûlant tous les feux rouges, son discours raté et sa soirée bling-bling à la Rotonde risquent de lui faire perdre des voix. On n’a pas pu s’empêcher de penser à Nicolas Sarkozy au Fouquet’s. Mais la Rotonde n’est pas le Fouquet’s et avec tous ses ralliements, Macron est sûr de gagner avec un score à la 2002.
Le paysage politique est bouleversé, tout se jouera aux législatives, avec l’affrontement entre les candidats Macron (les tout neufs et les recyclés) et ceux des partis politiques traditionnels.

Résultats du 1er tour à Asnières sur Seine

Un tout petit score pour Marine Le Pen à Asnières. La ville héberge une très importante communauté issue de l’immigration, mais il y a peu de tensions et “les gens” ont appris à vivre ensemble.

Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés
M. Emmanuel MACRON 13 116 27,20 33,77
M. François FILLON 10 343 21,45 26,63
M. Jean-Luc MÉLENCHON 7 669 15,90 19,74
M. Benoît HAMON 3 065 6,36 7,89
Mme Marine LE PEN 2 670 5,54 6,87
M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 892 1,85 2,30
M. François ASSELINEAU 405 0,84 1,04
M. Philippe POUTOU 264 0,55 0,68
M. Jean LASSALLE 215 0,45 0,55
Mme Nathalie ARTHAUD 138 0,29 0,36
M. Jacques CHEMINADE 65 0,13 0,17

 

Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 48 227
Abstentions 8 578 17,79
Votants 39 649 82,21
Blancs 567 1,18 1,43
Nuls 240 0,50 0,61
Exprimés 38 842 80,54 97,96

Résultat du 1er tour à La Grande Motte

Les quatre candidats arrivés en tête sont les mêmes qu’au plan national, mais dans le désordre. A noter le faible score de Benoît Hamon, qui arrive en 6ème position, derrière Nicolas Dupont-Aignan.

Liste des candidats Voix % Inscrits % Exprimés
M. François FILLON 2 268 27,86 34,72
Mme Marine LE PEN 1 628 20,00 24,92
M. Emmanuel MACRON 1 322 16,24 20,24
M. Jean-Luc MÉLENCHON 693 8,51 10,61
M. Nicolas DUPONT-AIGNAN 265 3,26 4,06
M. Benoît HAMON 174 2,14 2,66
M. Jean LASSALLE 62 0,76 0,95
M. François ASSELINEAU 62 0,76 0,95
M. Philippe POUTOU 36 0,44 0,55
Mme Nathalie ARTHAUD 13 0,16 0,20
M. Jacques CHEMINADE 9 0,11 0,14

 

Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 8 140
Abstentions 1 500 18,43
Votants 6 640 81,57
Blancs 71 0,87 1,07
Nuls 37 0,45 0,56
Exprimés 6 532 80,25 98,37