Belle meunière 2014

2014-01-11 17.55.31RSamedi 11 janvier, l’amicale des moulin, fontaines et lavoirs a animé le centre des congrès, avec pour commencer une conférence sur le Maroc, donnée par Henri Hydrio, le président de l’association, qui organise tous les ans une aventure dans le sud marocain. Suivie par l’intronisation de la belle meunière 2014, Yvette Camuzard, qui succède à Martine Barreau. Et pour finir, la galette des rois et des reines à laquelle ont participé les candidats Isabelle Quéré et Thierry Simeliere, accompagnés de quelques colistiers.

Vœux du maire de Saint-Quay-Portrieux

Le discours du maire a été applaudi et apprécié, trois points importants sont à retenir :

DominiqueBlanc1000Dominique Blanc a estimé que son mandat avait été très difficile,
mais que malgré les entraves de toute nature, près de 20 millions d’euros ont été investis dans la commune durant ces 6 années, ce qui n’était pas arrivé depuis la construction du nouveau port, il y a plus de 20 ans. Et que pendant cette même période, l’endettement de la commune avait diminué de 15 % alors que les taxes locales, foncières et d’habitation sont restées stables en euros constants.

Puis il a livré une réflexion sur les nouvelles technologies :
“Internet est un formidable outil d’informations et de recherches. Mais il a sa contrepartie : Internet démultiplie aussi la déformation des faits et bouleverse les critères de vérité. La place laissée à l’émotion face à la raison donne à la rumeur un levier d’une grande puissance. Notre Ville n’échappe pas à certains de ses effets dévastateurs. Certain blog, en répétant inlassablement la déformation des faits, voire de vrais mensonges ou calomnies, finit par évacuer la vérité. Que la répétition d’affirmations fausses serve de preuve est grave. Comment ne pas être attristé par les dégâts causés par ces méthodes qui portent atteinte à l’image de notre Ville et affaiblissent les efforts réalisés pour rendre notre cité attractive.
S’acharner à diviser les habitants en instillant le soupçon, la démagogie, la haine, touche le cœur même de notre démocratie et le respect minimum que l’on doit à des élus désignés par le corps électoral. S’attaquer en permanence à leurs personnes est indigne.
Aimer sa commune, c’est condamner les affabulations ou autres injures. C’est renoncer à ce genre de comportement. Autant le débat est nécessaire et fructueux, autant le chamboule tout est destructeur pour tout le monde.”

N.D.L.R. Le blog visé est celui d’un adjoint au maire, à qui Dominique Blanc a fait un procès pour avoir publié sur son blog un article de Michel Rocfort, également adjoint au maire. Plusieurs arrêts ont  déjà été prononcés, mais le blogueur a fait appel et l’affaire doit être rejugée.

Enfin, concernant la candidature à sa propre succession, il a déclaré :
“j’exprimerai mon opinion et ma position personnelles sur ces élections fin janvier tout début février”

L’intégralité du discours de Dominique Blanc est ici

Le maire de Tréveneuc, Louis Gauffeny et son premier adjoint, Daniel Normand étaient présents, ainsi que les gendarmes, les pompiers, les présidents d’associations…

Les candidats aux prochaines élections municipales n’ont pas boudé la cérémonie : Georges Brézellec était absent, mais représenté par plusieurs colistiers, Isabelle Quéré était là, également accompagnée de plusieurs colistiers, quant à Thierry Simeliere et ses colistiers, ils étaient facilement identifiables, car tous portaient la même écharpe à rayures multicolores.

Têtes couronnées aux îles Saint Ké

Pour sa première après-midi de l’année, le club de îles Saint Ké (ex club de l’amitié) a célébré les anniversaires des membres nés en octobre, novembre et décembre. Les femmes se sont vues remettre une rose et les hommes une bouteille. Puis l’Épiphanie et le tirage des rois et des reines, immortalisés sur la photo. Une célébration marquée par la venue de candidats aux élections municipales, bien accueillis par les adhérents. Rappelons que l’amicale organise au mois de septembre un périple d’une dizaine de jours en Andalousie.
2014-01-08 16.50.22RT
A noter que la dame qui n’a pas de couronne n’est pas une reine, mais une présidente, la présidente du club des îles Saint Ké.

Marcel Serandour prochain maire de Tréveneuc ?

RT_7463Marcel Serandour a annoncé mardi qu’il sera tête de liste aux élections municipales de mars 2014 à Tréveneuc. Louis Gauffeny, Daniel Normand, et la plupart des conseillers actuels seront sur sa liste. Le prochain conseil sera bicéphale, comme l’actuel, et les femmes occuperont des postes clés.

Natif de Lanrodec, Marcel Serandour a commencé sa carrière comme éleveur, lorsqu’il s’est installé à Tréveneuc, en 1974. Passionné de football, il a fondé plusieurs clubs sportifs et a été arbitre pendant plusieurs années. C’est cette implication dans le milieu associatif et dans la vie locale qui l’a porté naturellement à devenir conseiller municipal en 2001, réélu en 2008. A la mairie, il est notamment responsable des sports et il est membre actif de l’association Goëlix qui organise des raids sportifs en Sud Goëlo.

Parallèlement, Marcel Serandour a été administrateur, vice-président, puis président de la coopérative des éleveurs bretons. En 1993, il est devenu responsable de secteur du Groupement d’Achat de Loudéac, et en 2008, responsable de la SARL GAL.

Il a été élevé au grade de chevalier du mérite agricole en 2012. Lors de la remise de la médaille, Louis Gauffeny a dit de lui : “Cet homme actif n’a pas hésité, dans les périodes difficiles de la filière porcine, à prendre des initiatives et à exercer des responsabilités importantes. Marcel Serandour a rapidement pris conscience de l’impérieuse nécessité du respect de la terre”.

Au cœur des projets de Marcel Serandour pour le prochain mandat : la réalisation du programme phare d’aménagement du centre bourg, et l’ambition que Tréveneuc soit porteur de projets au sein de la communauté de communes dont il souhaite voir les actions perdurer.

Le Saint-Quay au Légué

2013-11-23 13.08.08RLe vieux gréement “le Saint-Quay” sera sorti de l’eau et mis en cale sèche sur le port de plaisance du Légué, mardi 7 janvier, à partir de 10h30. Les Quinocéens qui le souhaitent peuvent assister à ce premier événement de la réhabilitation du bateau.

Acquis en 2003 par la ville de Saint-Quay-Portrieux, et rebaptisé le Saint-Quay, le bateau a été mis à l’eau pour la première fois le 6 janvier 1947 sous le nom de “Ar Golen”. D’abord utilisé pour la pêche à la langouste puis pour la drague à la coquille, il a été transformé en bateau de plaisance en 1973.

Incendie au Martouret

2014-01-05 15.44.17RUn incendie s’est déclaré dimanche après-midi dans une cave d’un immeuble de la cité du Martouret. C’est un jeune résident qui voyant de la fumée s’échapper d’un soupirail, a prévenu les pompiers. Pas moins de 3 casernes ont été mobilisées et ont déployé sur place 4 camions d’incendie et de secours. Sans compter la gendarmerie. Fort heureusement le feu a pu être rapidement éteint et cinq résidents évacués pour s’assurer qu’ils n’avaient pas été intoxiqués par les fumées. Plus de peur que de mal.

Domaine de Port Royal

2013-12-19 14.49.14SLa réception des travaux de la deuxième tranche du domaine de Port Royal a été prononcée en présence d’Eric Dorget (Francimo Bretagne), François Dzikowski et Jean-François Faligot (géomètres), Grégoire Pestel et Nicolas Allo (Rault TP),  et Fabien Jézéquel (Le Du TP). Au moment où les PLU deviennent de plus en plus restrictifs, le domaine de Port Royal, avec un total de 40 lots, représente aujourd’hui l’offre la plus importante de terrains à bâtir sur la commune de Saint-Quay-Portrieux. Le lotissement donne à la fois sur le boulevard du littoral et sur la rue des Chênes. La première tranche est en cours de commercialisation, la deuxième tranche le sera d’ici quelques semaines.
Adresse : 45, Boulevard du Littoral 22410 Saint-Quay-Portrieux
Contact : Eric Dorget au 02 96 70 90 34 ou 06 45 80 25 07

Marcel Serandour, candidat à Tréveneuc ?

MarcelSerandourAu cours de la cérémonie des vœux qui s’est déroulée samedi matin à Tréveneuc, le maire, Louis Gauffeny, a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat. Il fera cependant partie de la liste que Marcel Serandour (en photo), conseiller municipal, dévoilera mardi 7 janvier. Louis Gauffeny s’est montré très satisfait de l’action de la communauté de communes qui a repris le service des eaux et la collecte des ordures ménagères et qui va financer les travaux de rénovation du centre bourg.

Lallinec inondé

2014-01-04 13.26.59PSRPas d’entraînement ni de match au stade Eugène Lallinec où les fortes précipitations ont partiellement inondé les deux terrains (match et entraînement). Les pelouses gorgées d’eau ne seront pas praticables avant plusieurs jours. Noël Guiton a cependant pu obtenir que le match de dimanche qui verra le FC Goëlo affronter l’A.S. Grâces soit disputé sur un terrain en gazon synthétique de l’agglomération briochine.