fête du 14 juillet


Affiche d’un autre temps, début XXème.
On notera que les dames sont admises au bal du 14 juillet et que les fêtes de nuit ne s’appelaient pas encore des Fest Noz.

Premier bain réussi et feu d’artifice raté

… pour beaucoup en ce samedi 13 juillet ensoleillé.

Adeptes de la grève noire ou de la plage du Casino.

La foule était au rendez-vous, le soir au port, pour assister au feu d’artifice. La fête vénitienne a joué dans la discrétion, et le spectacle pyrotechnique dans la sobriété, en partie gâché par une musique tonitruante, désynchronisée et complètement inadaptée. La fête s’est prolongée tard dans la nuit avec deux orchestres, au bal des pompiers et devant le bistrot de la Marine.