Dieudonné : FAUX NUL ZERO

Dieudonné, il y a vingt ans, se voyait comme le nouveau Coluche. Mais au XXI° siècle la liberté de parole  n’existe plus, et suite à ses dérives et à l’incompréhension des cons, suivis par la justice, Dieudonné s’est “radicalisé” et a pris pour cible ceux qui l’attaquaient. La réplique n’a pas tardé et il est devenu la bête noire du pouvoir, qui a décidé sa perte. Gardes à vues, perquisitions, condamnations, ruiné, il est plus surveillé que beaucoup de terroristes. Charlie hebdo a le droit de tout dire et c’est bien, mais ce n’est pas le cas de Dieudonné, et ce n’est pas bien.
Ça faisait longtemps que je n’avais pas visionné ses sketches car son antisémitisme obsessionnel me heurtait.
Ce matin, par le hasard d’une recherche sur internet, je suis tombé sur cette vidéo en réaction aux attentats de Nice. Et j’ai découvert un nouveau Dieudonné, moins anti-sémite, moins provocateur, plus sérieux, plus critique, plus politique et en même temps moins drôle, vindicatif contre le pouvoir, mais cependant audible. Sa nouvelle cible, c’est l’arnaque officielle au crédit, via le TEG, ce qu’il appelle l’ananacrédit. Et sa dernière vidéo, l’enfer niçois :

Il fait chaud, oh là là, où est le bar

101502605Il fait chaud, il fait soif, mais ne dites surtout pas “Oh là là, où est le bar”, car pas les temps qui courent vous risqueriez de passer quelques jours à la sous-direction anti-terroriste, à Levallois-Perret (Hauts de Seine). La blague n’est pas nouvelle, c’est de l’humour franchouillard, mais j’en profite pour rebondir sur la signification et la grammaire de l’expression “Allahou akbar” :
En arabe, il existe deux types de phrases : la phrase verbale et la phrase nominale. L’expression “Allahou akbar” est une phrase nominale, c’est à dire sans verbe, un sujet, Allah, avec un “ou” à la fin puisque c’est un nominatif, et le superlatif “akbar”, la forme élative de kabir, qui signifie grand, cf. Mers El Kébir, “le grand port”. Allahou akbar se traduirait en français par “Allah est le plus grand” phrase verbale plutôt que par “Allah le plus grand”, phrase nominale. Plus d’explications sur la phrase nominale et la phrase verbale en arabe ici.