Bien Vivre à Plouha remporte les municipales

philippedelsolLa liste Bien Vivre à Plouha, menée par l’ancien maire Philippe Delsol, remporte haut la main les élections municipales. Une victoire attendue, après les déboires du maire sortant, Eric Duval, qui avait battu Philippe Delsol de quatorze voix seulement lors des municipales de 2014 et qui avait vu ses colistiers démissionner en masse au mois de juillet.

Le résultat de ce scrutin est une leçon, à la fois pour les frondeurs et pour les apprentis dictateurs qui gèrent leur conseil municipal de façon autocratique.

Eric Duval, maire en exercice, proclame les résultats :

ericduval

Inscrits : 4053
Votants : 2519
Blancs : 63
Nuls : 69
Exprimés : 2387
Le Bon Cap pour Plouha (Eric Duval) : 909 voix (37,50 %)
Bien Vivre à Plouha : (Philippe Delsol) : 1478 voix (61,50 %)

Ce qui représente :
Pour la liste Le Bon Cap pour Plouha, 5 conseillers municipaux et 1 conseiller communautaire.
Pour la liste Bien Vivre à Plouha, 22 conseillers municipaux et 8 conseillers communautaires.

© Enregistrement audio et photo : Patrick Ladroue

tweetcorinneerhelAu-delà de l’enjeu local, cette élection redonne de l’espoir à la députée PS de la circonscription (5ème), Corinne Erhel, qui a aussité félicité Philippe Delsol pour sa victoire. Tête de liste costarmoricaine de la liste de Jean-Yves Le Drian aux élections régionales et élue conseillère régionale de Bretagne en 2015, elle devrait affronter Thierry Simelière, le maire de Saint-Quay-Portrieux. Pas encore investie par le PS, la députée roule pour le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron. De belles joutes en perspective dans cette 5ème circonscription des Côtes d’Armor.

Des nouvelles des Coucous de Rennes

J’avais photographié des poussins à la sortie de l’œuf chez mon ami Mikaël à Plourhan, cf article du 5 juin 2016. J’ai pu les photographier à nouveau le 12 octobre. Les poussins ont grandi, ce sont maintenant des poules et des coqs bientôt adultes. Des Coucous de Rennes, une race très prisée en Bretagne.

Coucous de Rennes

Mikaël gardera les poules pour les œufs, échangera deux ou trois coqs avec des voisins, pour éviter la consanguinité. C’est ainsi qu’on gère un élevage. Les autres coqs finiront en “coq au vin”, je ne sais pas pourquoi on cuit la “poule au pot” et le “coq au vin” (ou à la bière) et pas le “coq au pot” et la “poule au vin”.

Deuxième tour des élections municipales de Plouha

tournedixAujourd’hui on vote à Plouha pour élire les membres du conseil Municipal, suite à la démission de 19 conseillers de la majorité au mois de juillet 2016. Les conseillers démissionnaires reprochaient au maire sa gestion “autocratique” des affaires municipales. Valérie Rumiano, chef de file des frondeurs, n’a pas convaincu les électeurs du premier tour. Avec à peine 511 voix, sa liste arrive derrière la liste conduite par Philippe Delsol, l’ancien maire battu de peu en 2014, qui vire en tête avec 1054 voix et celle conduite par le maire actuel, Eric Duval, qui obtient 591 voix.

Nos envoyés spéciaux, Michel et Patrick, sont sur place, et nous vous communiquerons les résultats dés qu’ils auront été proclamés.

Changement d’heure et décalage de l’heure légale.

cadransolaireA l’occasion du passage à l’heure d’hiver, je vous livre quelques réflexions sur le changement d’heure, sur le décalage de l’heure légale par rapport à l’heure de notre méridien et sur le système horaire à 24 heures.

1916 : instauration du changement d’heure

Cela fait exactement cent ans que la France change d’heure à la fin de l’hiver et au début de l’automne. C’est en effet le 14 juin 1916 que la France change d’heure pour la première fois, en avançant les pendules d’une heure en été.

meridiengrennwichLa France vivait depuis 1884 à l’heure du Méridien de Grennwich, adopté à la place du méridien de Paris. Greenwich est le quartier de Londres, au sud de la Tamise où est situé l’Observatoire Royal Britannique. L’heure du méridien de Greenwich est désignée par l’abréviation GMT (Greenwich Mean Time, Temps Moyen de Greenwich). Le méridien de Greenwich traverse l’ouest de la France du Calvados aux Hautes-Pyrénées.

L’Observatoire de Paris a été aussi construit sur le méridien de Paris, tracé sur le sol de l’actuel 14ème arrondissement le 21 juin 1667 par les mathématiciens de l’Académie.

Autrefois, chaque village avait son heure locale, calculée par rapport au soleil et observable sur des cadrans solaires sur lesquels étaient réglées des horloges. Mais avec l’arrivée du chemin de fer les gares ont affiché l’heure de Paris qui a réussi petit à petit à s’imposer.

heureallemande1940 : la France à l’heure allemande

En 1940, la France passe à l’heure allemande, avançant les pendules d’une heure en zone occupée (GMT +1 en hiver, GMT + 2 en été) tout en conservant l’heure du méridien en zone libre (GMT  en hiver, GMT + 1 en été).

1945 : la France conserve l’heure allemande et abandonne  l’heure d’été

A la libération, la France abandonnera le système de changement d’heure, mais conservera l’heure allemande, autrement dit l’heure d’été de la période 1916 – 1940.

1976 : choc pétrolier, alignement sur l’Allemagne

Le 28 mars 1976, à la suite du choc pétrolier de 1973, l’heure d’été est rétablie dans le but d’effectuer des économies d’énergie en réduisant les besoins d’éclairage en soirée. La mesure devait être provisoire et ne durer que le temps du choc pétrolier. Le passage à l’heure d’été a lieu le dernier dimanche de mars à 2 h du matin. Jusqu’en 1995, le retour à l’heure d’hiver a lieu le dernier dimanche de septembre à 3 h. Mais depuis 1996, il s’effectue le dernier dimanche d’octobre (à la même heure), ce qui prolonge la période d’heure d’été durant une partie de l’automne.

Le changement d’heure est-il encore une nécessité ?

La première question à se poser, c’est le décalage de notre pays, la France, par rapport à l’heure du soleil. Une heure en hiver, deux heures en été.

Ainsi, à Brest, hier matin, samedi 29 octobre 2016, le soleil s’est levé à 8h59. Et du 28 décembre 2016 au 4 janvier 2017, il faudra attendre jusqu’à 9h09 avant de voir poindre l’astre du jour.

C’est encore pire pour les espagnols, qui ont la même heure que nous, mais qui se sont adaptés en adaptant leurs horaires : Le petit déjeuner se prend de 8h à 11h, le déjeuner de 13h30 à 16h et le dîner de 21h à 23h.

Changer d’heure pour des raisons d’économie d’énergie est moins nécessaire car depuis l’arrivée des nouvelles lampes électriques, notamment les LED, la part de l’éclairage dans la consommation d’électricité a tendance à diminuer.

Le changement d’heure est perturbant, pour les hommes et pour les animaux, et son coût n’est pas négligeable.

Au niveau mondial, avec l’abandon des changements d’heure en Chine depuis 1992 et en Russie depuis 2011, la majorité de la population mondiale garde son heure légale constante toute l’année. Précisions cependant que le changement d’heure n’aurait pas de sens sous les tropiques ou aux pôles.

Midi à quatorze heures

horloge-24-heuresLe bon sens voudrait que l’on revienne à l’heure de notre fuseau horaire : GMT. Et que parallèlement on avance l’heure du lever, et des repas. Comme aux Etats-Unis, où les restaurants servent à déjeuner de 11h à 14h et à dîner de 17h à 20h30. Plus d’un américain à Paris s’est étonné de ne pas pouvoir déjeuner avant 12h et dîner avant 19h.

Pour finir, il y a une autre confusion chez nous : la cohabitation du système horaire sur 12 heures ou sur 24 heures : les montres de poignet à aiguilles affichent l’heure sur 12 heures, les digitales (en voie de disparition) sur 24 heures, les montres de voiture sur 12 heures ou sur 24 heures, la SNCF, la radio et la télévision sur 24 heures. Le train part à 14 heures alors que l’horloge à aiguilles de la gare affiche affiche 2 heures. On passe son temps à faire des conversions en 12h / 24h, et parfois on se trompe et on rate un rendez-vous. C’est ballot ! On pourrait fabriquer des montres et horloges à aiguilles sur 24 heures, mais elles seraient difficiles à lire.