Les codes secrets des P.38 allemands

Identification d’un P.38


(cette arme de collection a été neutralisée)

Au cours de la deuxième guerre mondiale, le P.38 allemand était produit par 3 fabricants : Walther, Mauser et Spreewerk. Les Allemands craignaient que les alliés localisent les sites de production d’armes et les bombardent, aussi ils utilisèrent des noms de code pour désigner les fabricants. Ainsi le code ac correspond aux pistolets fabriqués par Walther à partir du mois d’août 1940. Le marquage comprenait aussi les deux derniers chiffres de l’année de production et un numéro de série allant de 0001 à 9999. Quand le nombre 9999 était atteint, la numérotation recommençait à 0001 et on ajoutait une lettre après le numéro.


(cette arme de collection a été neutralisée)

Au début d’une nouvelle année, les numéros de série recommençait à 0001. Les 10 000 (plus exactement 9999) premiers pistolets produits au début de l’année n’avaient pas de lettre. Exemple: Le 25 000° pistolet produit dans une année portait le numéro de série 5000b, et le 35 000° pistolet produit portait le numéro de série 5000c. La combinaison année + numéro de série + lettre (sans lettre pour les 9999 premiers pistolets) était unique pour chaque pistolet. De cette combinaison il est facile de déterminer la date de production du pistolet car l’objectif de production de chaque fabricant de P38 était de 10 000 pistolets par mois. Ainsi chaque mois commençait avec une lettre plus élevée.

D’après mes calculs, ce pistolet, estampillé 7246b a dû être fabriqué aux environs du lundi 23 mars 1942.


(cette arme de collection a été neutralisée)