Le suspense des enchères sur ebay

De temps en temps je mets quelques objets en vente sur ebay. Ça prend du temps, il faut prendre des photos, les recadrer, écrire un texte pertinent sur l’objet, estimer sa mise à prix. Ça prend du temps mais le jeu en vaut la chandelle, surtout quand un objet auquel vous n’avez pas prêté beaucoup d’attention voit son prix s’envoler. C’est le cas de ce micro vase, à gauche sur la photo, que j’ai mis en vente hier, avec 8 autres objets, dont le vase au milieu. J’avais fixé le prix de départ à 19,50 €, le prix suggéré par ebay. Cela fait moins de 24 heures et les enchères atteignent déjà 357,00 €. Et j’ai bon espoir que ça continue de monter. Le suspense va durer encore 9 jours jusqu’à la fin des enchères. Au-delà du fait de faire de la place et de gagner quelques euros, vendre aux enchères sur ebay est un jeu passionnant, car il est difficile de prévoir le prix de vente final. On est souvent déçu mais aussi souvent surpris, lorsque plusieurs enchérisseurs se disputent le même objet, vous contactent pour un achat en direct. On est heureux quand on a tout vendu, même pour un prix dérisoire, mais ensuite le plus fastidieux reste à faire : faire les paquets et aller à la poste. Voici le lien pour suivre la vente de mon micro vase.

leboncoin publie des annonces sans les vérifier

Vu dans leboncoin, une Kasbah à vendre à Paris, dans le onzième arrondissement !


Le site d’annonces gratuites (pour les particuliers) leboncoin prétend que toutes les annonces sont relues et vérifiées avant leur mise en ligne. Ce n’est pas vrai et le site a d’ailleurs été condamné le 4 décembre 2015 pour “pratique commerciale trompeuse”.
Pour s’en convaincre, il suffit de rechercher une maison à Paris : Département Paris, Rubrique Ventes immobilières : Sur les 4 dernières annonces publiées, la première est une maison située à Laval, la deuxième une Kasbah au Maroc, la quatrième à Lamorlaye dans l’Oise, seule la troisième annonce est une maison, dans une copropriété.
Il y a quelques années j’avais appelé leboncoin pour leur signaler un chalet jurassien référencé comme une maison dans le XVIème, ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient pas savoir si un bien était situé ou non à Paris. L’annonce stipulait pourtant bien que le chalet était dans le Jura, on voyait d’ailleurs des collines enneigées et pas la tour Eiffel à l’arrière plan.
Les particuliers ne paient pas de frais d’insertion pour leurs annonces, le site étant payé par la pub. Ce n’est pas une raison pour laisser publier n’importe quoi.
Cliquez sur ce lien et vous verrez les annonces de maisons à Paris.