Déclaration d’intérêts et d’activités de François Fillon

Les déclarations d’intérêt et d’activités des députés et d’autres élus majeurs est disponible sue le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie publique. Les déclarations de situation patrimoniale ne sont malheureusement disponibles que pour les ministres.
J’ai consulté la déclaration d’intérêt et d’activités du député François Fillon et j’ai relevé en page 4 les activités professionnelles exercées à la date de l’élection par le conjoint : “collaborateur revue des deux mondes”.
Tout semble légal. Légal oui, mais moral ?

Voir aussi : delanopolis.fr

Rachida Dati aurait-elle dénoncé François Fillon ?

L’affaire Pénélope Fillon, au-delà des conséquences immédiate sur la campagne de François Fillon, met le feu des projecteurs sur l’enveloppe mensuelle de 9561 € accordée aux parlementaires en sus de leurs indemnités et avantages divers, pour rémunérer leurs collaborateurs.
Les explications de François Fillon ne m’ont pas convaincu, mais je me dis que si Pénélope Fillon n’a occupé qu’un emploi fictif, et que son mari rémunérait par ailleurs deux autres attachés parlementaires, à hauteur d’un peu plus de 2000 € chacun, ça voudrait dire qu’il n’avait pas besoin de 9561 € pour se faire assister dans son travail. Si François Fillon n’avait pas besoin de la totalité de son enveloppe, qu’en est-il des députés de second plan ?
Qui a cafté ? Le coup viendrait-t-il de Rachida Dati, furieuse d’avoir été évincée au profit de NKM dans l’investiture des législatives ? Ce tweet du 9 juillet 2014 prouve qu’elle avait connaissance de certains faits :

Un premier pas vers la reconnaissance du vote blanc

Les résultats définitifs du 1er tour de scrutin des élections primaires citoyennes ont été proclamés mercredi. Les chiffres semblent cohérents avec les estimations, et la polémique sur la participation est retombée.

J’ai noté que contrairement à l’habitude, les bulletins blancs et nuls ont été comptabilisés séparément et les pourcentages des candidats ont été calculés par rapport au nombre de voix et non par rapport au nombre de suffrages exprimés.

Un premier pas vers la reconnaissance du vote blanc ?

J’ai recopié les chiffres de la Haute Autorité dans les deux premières colonnes, et j’ai rajouté une colonne en rouge avec les pourcentages des suffrages exprimés.

Il y aura vraisemblablement plus d’abstentions au deuxième tour qu’au premier, comment seront calculés les pourcentages ? Par rapport aux votants ou aux suffrages exprimés ?

photo candidat voix % votants % exprimés
Benoît
Hamon
596 647  36.03 36.51
Manuel
Valls
521 238 31.48 31.90
  Arnaud
Montebourg
 290 070 17.52 17.75
  Vincent
Peillon
112 718  6.81 6.90
  François
de Rugy
 63 430  3.83 3.88
  Sylvia
Pinel
33 067  2.00 2.02
  Jean-Luc
Bennahmias
16869 1.02 1.03
Blancs 11766 0.70   100
Nuls 11766 0.61
 Totaux 1 655 919 100