L’emploi fictif de François Fillon chez René Ricol

Un emploi fictif de plus

Pénélope, Marie et Charles Fillon, respectivement épouse et enfants de François Fillon, n’étaient pas les seuls à exercer des emplois fictifs. François Fillon lui-même, occuperait depuis 2012 et aujourd’hui encore un emploi fictif au sein du groupe Ricol Lasteyrie, une organisation qui conseille de nombreuses sociétés du CAC 40 et multinationales. Un emploi rémunéré entre 40 et 60 000 € par an, sans compter les avantages liés à la fonction…

René RicolLe Quinocéen René Ricol

René Ricol, dirigeant du groupe était chargé de distribuer les milliards du grand emprunt quand François Fillon était à Matignon. Dans la foulée,  il a été promu Grand Officier de la Légion d’honneur le 14 juillet 2011. L’argent et les lauriers !
Tous les Quinocéens ne le savent peut-être pas, mais René Ricol possède une résidence secondaire à Saint-Quay-Portrieux, il a en effet racheté il y a quelques années la villa Sainte Berthe, rebaptisée pompeusement Glann Ar Mor, au 5 avenue Notre Dame des Flots, au-dessus de la Grève Noire :

Glann Ar Mor

Le renvoi d’ascenseur

Juin 2012, François Hollande vient d’être élu président de la république, François Fillon perd son emploi de premier ministre. L’UMP le parachute dans la deuxième circonscription de Paris, dans le chic 7ème arrondissement, une circonscription en or pour la droite, qu’il emporte facilement.

En même temps, juste avant de devenir député (après ça lui aurait été interdit), il se dépêche de créer avec l’appui de René Ricol (qui lui prête gratuitement des locaux pour la domiciliation) une société écran qui va lui permettre de se faire payer par  le groupe Ricol Lasteyrie.

René Ricol lui offre un emploi fictif au sein de son groupe : senior advisor. Juste retour d’ascenseur pour remercier son ami François Fillon des missions que Matignon lui avait confiées et de la croix de grand officier de la légion d’honneur.

Interrogé sur la nature des prestations de l’ancien premier ministre, René Ricol a déclaré : “François Fillon nous a aidés à réfléchir aux défis de la globalisation.”

Aider à réfléchir… Comme Pénélope Fillon auprès de Marc Ladreit de Lacharrière…