Le téléphone de Bayrou retrouvé dans la sacoche d’un maire breton

 [lu dans Ouest France]

Bayrou perd son téléphone… retrouvé dans la sacoche d’un maire breton

François Bayrou avec son précieux iPhone 7, le 26 février dernier lors du Salon de l'agriculture.C’est un oubli qui aurait pu lui coûter cher… Mardi 28 février, François Bayrou, maire de Pau, a oublié son précieux iPhone 7 dans un taxi parisien, rapporte Le Parisien. Lorsqu’il appelle la police, ces derniers pensent à une blague. Le maire insiste, et le portable sera finalement retrouvé… dans la sacoche d’un maire breton !

Mardi dernier, en sortant d’un taxi parisien rue de Grenelle, le président du MoDem (Mouvement démocrate), François Bayrou, se rend compte qu’il y a oublié son portable, un iPhone 7 dernier cri, rapporte Le Parisien. “Je suis François Bayrou, j’ai perdu mon téléphone”, explique-t-il alors au 17 police secours. Réponse du commissaire de police ? “Et moi, je suis la reine d’Angleterre !”

Le lendemain, l’homme politique rappelle pour confirmer les faits, un de ses collaborateurs est mandaté et vient déposer plainte pour vol, toujours selon Le Parisien.

L’enquête débute, les policiers prennent l’affaire au sérieux puisque ce téléphone contient un carnet d’adresses politique assez sensible, et contactent la compagnie de taxi qui identifie le chauffeur. Questionné, ce dernier raconte avoir retrouvé, le lendemain matin, une coque d’iPhone vide.

Après avoir conduit François Bayrou, le chauffeur affirme n’avoir pris qu’un seul client et coup de chance, il est abonné à la compagnie et donc facilement identifiable.

Le téléphone “tombé dans mon sac”

Les enquêteurs le convoquent au commissariat. Selon nos informations, il s’agit de Yohann Nédelec, le maire PS du Relecq-Kerhuon près de Brest, âgé de 39 ans, et employé de la Britanny-Ferries, en visite à Paris pour une réunion au centre national de la fonction publique territoriale.

Face aux policiers, la version de l’homme paraît confuse, ce dernier déclare “ne pas avoir de téléphone portable de ce type en ma possession”, puis, revient très vite sur les faits : “ j’ai trouvé le téléphone dans une de mes sacoches”.

Quant à la question, “comment ce téléphone est-il arrivé dans votre sacoche ?”, l’intéressé rétorque “le téléphone aurait pu tomber dans mon sac”. Et pour la coque retrouvée seule ? “Pas d’explication !”. Mercredi, en fin d’après-midi, le collaborateur du président du MoDem qui s’est chargé de la plainte reçoit un coup de fil, rapporte Le Parisien, “on a récupéré le téléphone, c’est une affaire rondement menée !”

PS : le blog de Yohann Nédélec