Les Etats-Unis bientôt sous embargo Français ?

La France et le 4ème vendeur d’armes mondial, nos hommes politiques se félicitent chaque fois qu’un gros contrat est signé entre un industriel de l’armement français et un pays étranger. Ces armes ne sont pas destinées uniquement à des parades ou des défilés, et nulle part dans les contrats il est spécifié qu’il est interdit de s’en servir. Même si le politiquement correct a changé le nom de ministère de la guerre pour ministère de la défense et a classifié toutes les armes létales dans la catégorie armes de défense, il n’en demeure pas moins que ces armes sont destinées à tuer. Mais vendre des armes à tout un tas de pays dirigés par des monarques, des dictateurs ou des illuminés, c’est bon pour le commerce extérieur de la France.
En revanche, vendre du porc à la Russie ou du ciment aux Etats-Unis, c’est très mal et François Hollande a appelé jeudi le groupe franco-suisse Lafarge-Holcim à “se montrer prudent avant de se porter candidat” pour vendre son ciment pour la construction du mur anti-clandestins promis par Donald Trump à la frontière mexicaine.
“Je pense q’il y a des marchés sur lesquels, il faut être prudent avant de déclarer sa candidature”, a affirmé le président français interrogé sur les intentions du premier cimentier mondial, au cours d’une conférence de presse lors d’un Conseil européen à Bruxelles.
Lafarge-Holcim est une société issue de la fusion de Lafarge et d’Holcim (au profit d’Holcim), dont le siège social est à Jona (canton de Saint-Gall) en Suisse.
Je suis persuadé qu’Eric Holsen, le PDG de Lafarge-Holcim (qui finira par s’appeler tout simplement Holcim, comme c’est déjà écrit sur les sacs), se fiche pas mal des déclarations de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault (qui a abondé dans le même sens).
Notre commerce extérieur va si mal que je me demande s’il est pertinent de continuer à mettre les grandes puissances sous embargo quand nos dirigeants n’ont pas les mêmes idées que leurs dirigeants.