chez Auchan les oeufs sont au frigo

J’ai toujours été irrité du fait  que les œufs vendus dans le commerce, quelque soit l’enseigne et la surface, étaient stockés avec les denrées non périssables, comme le riz, les pâtes ou l’huile, contrairement aux autres aliments organiques qui eux sont réfrigérés.

En Amérique du Nord cela fait bien longtemps que les œufs vendus en grande surface ou dans les épiceries sont conservés dans des réfrigérateurs, c’est inscrit dans la loi.

Pour ma part, je mets toujours mes œufs au réfrigérateur, mais j’ai pu constater que beaucoup de français les stockent dans leur cuisine sans se préoccuper de la température de conservation, surtout en été.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils voient que les œufs ne sont pas réfrigérés là où ils les achètent, et ça leur parait normal de les laisser en dehors de leur réfrigérateur, même s’il fait chaud.

Un œuf conservé au réfrigérateur, à 4°C, s’altère entre 7 et 12 fois moins vite qu’un œuf conservé à l’air libre (cela dépend de la température du local de stockage).

Tous les produits alimentaires se conservent plus longtemps lorsqu’ils sont stockés au frais. Pour quelle obscure raison en serait-il différent avec les œufs ? J’ai essayé de faire valoir ce point de vue auprès de certains membres de ma famille et d’amis et j’ai pu constater à ce propos qu’il y avait deux camps, ceux qui mettent leurs œufs au frigo et ceux qui les conservent à l’extérieur. Un parallèle avec les gros-boutistes et les petit-boutistes de Gulliver à Lilliput.

En arrivant à Triel sur Seine, j’ai été ravi de voir que mon super marché de proximité, Auchan, conservait les œufs au froid, j’espère que toutes les autres enseignes vont emboîter le pas. Et j’espère aussi que vous allez conserver vos œufs au réfrigérateur, il y a souvent des casiers à cet effet dans la porte.

Eurovision 2018 : Bilal Hassani 16ème sur 26

Bilal Hassani 16ème sur 26… j’avais prédit sa défaite dans l’article du 22 février 2019 intitulé “Pourquoi la France va perdre le concours de l’Eurovision ?”, où j’indiquais que le processus de désignation du candidat de la France, qui priorise les voix des spectateurs français au détriment de celles des autres pays européens, est inadéquat, car lors de l’eurovision, ce sont bien les autres pays européens qui choisissent de donner leurs voix à la France, celle-ci n’ayant pas le droit de donner des points à son propre candidat. Et cette fois encore, les français n’ont pas été capables de déceler le talent parmi les candidats, je veux dire la chanteuse Seemone.

S’ajoutent à cela d’autres raisons :

Un candidat transgenre, comme Conchita Wurst, c’était il y a 10 ans, ce n’est plus une nouveauté aujourd’hui.

Le côté bling bling avec des tenues extravagantes et plein de paillettes, c’est aussi du passé.

En élisant Duncan Laurence, le candidat néerlandais, le public a choisi la sobriété.

Seemone incarnait cette sobriété et je pense qu’elle aurait pu remporter le concours de l’Eurovision. Comme j’adore la voix de cette chanteuse, j’ai enregistré ses performances lors de la demi-finale et lors de la finale sur France 2 ainsi que son clip officiel :

La demi-finale, qu’elle a remportée :

La finale où elle a fini 2ème après Bilal Hassani :

Et enfin son clip officiel :

Ανακάλυψη της Ρόδου και των Ελλήνων

Une semaine de détente à Rodos, c’est la première fois que je venais en Grèce, mais je n’étais pas passé loin, car les îles du Dodécanèse (étymologiquement douze îles), sont à une encablure de la Turquie, dont les montagnes au loin traversaient l’horizon vu de notre chambre.

La géographie

La plage et la côte turque vues de notre chambre d’hôtel.

J’avais déjà été frappé de la proximité des îles grecques des côtes Turques quand j’étais en Turquie et du peu d’échanges entre les deux pays, notamment commerciaux. Un peu dommage de faire venir des légumes de Grèce et d’Europe alors qu’il y en a en abondance tout à côté en Turquie.

L’île de Rhodes a une superficie de 1401 km2, ce qui la situe entre la Martinique et la Guadeloupe, mais avec environ 120 000 habitants, sa densité de population est trois fois plus faible que celle des Antilles françaises. Ça se voit, il y a de l’espace et les immeubles et les maisons ne sont pas entassés comme chez nous.

Les paysages me rappellent ma ville natale, Μασσαλία, les collines plus ou moins arides, les petites criques au bord de mer, les cyprès, les figuiers et les oliviers.

Pour découvrir l’île, rien de tel que louer un scooter, il y a des loueurs partout, 15 € par jour, assurance et casques compris pour un 125 cm3, aucune caution exigée, le loueur n’avait pas de gants à nous prêter, mais pas plus que les casques, les Rhodiens n’en portent pas. Contrairement à ce que j’imaginais, la circulation est aisée, les grecs sont courtois, ils s’arrêtent systématiquement pour laisser passer les piétons aux passages protégés, et les piétons traversent seulement quand la voie est libre. Les carburants sont un peu plus chers qu’en France, compter 1,75 € pour un litre de 95. Les routes sont bonnes et même sur la plus grande route de l’île, la 4 voies reliant Rhodes à Lindos, les automobilistes ne roulent pas très vite et font attention aux deux roues. Une particularité du code de la route est le panneau stop situé à une vingtaine de mètres avant chaque rond-point, suivi d’une balise de priorité au niveau du rond-point.

La langue grecque

L’alphabet grec comprend 24 lettres, du temps de la Grèce antique il n’y avait que des majuscules, les minuscules actuelles ont été introduites au milieu de notre ère (9ème – 10ème siècle).

Α α alfa Β β vita Γ γ gama Δ δ delta Ε ε epsilon Ζ ζ zita
Η η ita Θ θ thita Ι ι iota Κ κ kapa Λ λ lamda Μ μ mi
Ν ν ni Ξ ξ xi Ο ο omikron Π π pi Ρ ρ ro Σ σ (ς) sigma
Τ τ taf Υ υ ipsilon Φ φ/ϕ fi Χ χ chi Ψ ψ psi Ω ω omega

La prononciation indiquée est celle du grec moderne, la prononciation enseignée aux élèves et étudiants a été inventée en 1528 par Desiderius Erasmus (Erasme), elle ne correspond pas à la prononciation du grec moderne pas plus qu’elle ne correspondait à la prononciation du grec par les grecs du 16ème siècle.

Ceux qui ont étudié le grec ancien ou les mathématiques, qui utilisent certaines lettres grecques, celles qui diffèrent de l’alphabet latin, noteront quelques différences de prononciation, comme le B qui se prononce V, vita au lieu de béta et le Y qui se prononce I, ipsilon et non pas upsilon. On remarquera que les lettres H et I se prononcent I, et les lettres O et Ω se prononcent O.

Quelques mots courants entendus au restaurant :

KAΛHMEPA, καλημέρα (kaliméra) bonjour (le matin)

KAΛHΣΠEPA, καλησπέρα (kalispéra) bonsoir

ENXAPIΣTΩ,ευχαριστώ (efraristo) merci, (danke)

ΠAPAKAΛΩ, παρακαλώ (parakalo) s’il vous plaît ou je vous en prie (bitte)

L’album de voyage

L’entrée du port de Rhodes, le colosse aujourd’hui détruit devait se tenir à l’emplacement des statues d’elafos et d’elanos (le cerf et la biche) :

Vues rapprochées des cervidés :

à suivre…

What’s up ?

J’ai un peu délaissé ce blog, car j’ai été très occupé depuis mon retour de Floride avec ma nouvelle maison dans les Yvelines (et avec la rénovation d’un appartement dans les Hauts-de-Seine). Il y a beaucoup à refaire dans la nouvelle maison : le chauffage, l’électricité, la toiture, les sanitaires, le jardin, les caves.

Concernant les caves, c’est la première fois que je vois ça dans une maison particulière, elles s’étendent sur 3 niveaux : au niveau -1 : un sous-sol classique de maison, semi-enterré ; au niveau -2 : une cave voûtée avec un escalier menant au niveau -3 : un palier donnant accès à plusieurs caves dont une fermée par une grille en fer, on dirait une ancien cachot. Des inscriptions au crayon sur les murs, relativement récentes (1893 à 1914), alors que les caves pourraient avoir été construites entre le 13ème et le 15ème siècle.

Le palier au niveau -3 :

Le cachot :

L’intérieur du cachot :

Une des inscriptions dans le cachot :

Qui était cet Edouard Sirous ?

Sortons de la cave et entrons dans la maison, la vue côté Seine :

Un zoom sur la jolie maison au centre de la photo précédente :

A l’est le pont sur la Seine :

A l’ouest, une boucle du fleuve :

Un petit tour dans le jardin pour admirer la floraison de ce pommier Everest :

La particularité du pommier Everest est que les fruits restent sur l’arbre tout l’hiver, jusqu’à la floraison suivante.

A suivre…