ATTENTION : Le résultat ne doit pas être utilisé pour identifier un patient.

Pour être valide et donc utilisable dans les systèmes d'information de santé, l'identifiant national de santé
doit absolument être calculé avec un dispositif (logiciel) agréé à partir des informations lues sur la carte VITALE.
Cf. le site de l'ASIP et son Dossier de conception de l’Identifiant National de Santé calculé (INS-C).

Les données personnelles en entrée Le NIR (n° INSEE) :
     c'est le numéro de sécurité sociale (sur 15 caractères) ou 'numéro INSEE'

Le prénom :
     sans accent, sans trait d'union (remplacer par un espace)

La date de naissance (jj/mm/aa) :
     au format jj/mm/aa


  l'INS-C correspondant à ces informations :  

Les résultats intermédiaires Normalement, deux étapes préliminaires sont prévues dans le calcul :
- récupération des données sur la carte VITALE (remplacée par la saisie dans les champs ci-dessus),
- normalisation des données : mise en majuscules, suppression des caractères non permis, ...

NIR sans la clef =
Prénom normalisé =
Date de naissance normalisée =
Graine =
Hachage SHA-256 de la graine (empreinte) =
16 premiers digits hexa de l'empreinte =
Conversion décimale des 16 digits hexa de l'empreinte =
INS-C sans sa clé =
Clé de l'INS-C =

Script de B. Giusiano d'après les exemples de code de l'ASIP - Bibliothèques Javascript utilisées (merci à leurs auteurs) : jsSHA et BigInt.