3 commentaires sur “Quand Macron se moque gentiment de Kaboré

  1. Je ne connais pas le degré des relations entre les deux présidents. S’ils sont vraiment amis, c’était une boutade. S’ils ne le sont pas vraiment, c’était une bourde.
    Mais la réponse de Macron à l’étudiante avait au moins le mérite d être claire !

  2. Je crois que Roch Kaboré était en train de partir quand Macron l’a interpellé, il n’allait quand même pas revenir s’asseoir comme s’il était aux ordres, s’il avait été Macron, il aurait pris le micro pour répondre, mais après être resté longuement assis à écouter le discours (brillant et sans fard) du Président français et une partie des questions réponses, soit il a été pris d’un besoin soudain d’aller faire pipi, soit il est allé se changer en préparation du dîner officiel, soit il est allé faire son travail de président tout simplement (réunions, signatures, etc.), à moins qu’il soit allé appeler Mitsubishi pour qu’ils viennent réparer la climatisation, si tant est qu’elle était en panne, il n’y avait pas de gouttes de sueur sur le front de notre président.
    Certains médias parlent d’humiliation, pour ma part, je ne pense pas que Kaboré ait été vexé par la boutade de Macron.

  3. Mais ou est parti Kaboré quand Macron l’a interpellé sur l’électricité et pourquoi ??

    J’ajoute que ce fut un régal d’écouter ce discours nouveau de la part d’un PR et de le voir répondre à ces étudiants dont, visiblement, certains ne connaissaient pas grand chose ni à la politique ni à l’économie.
    Beaucoup en sont encore à la “franceafrique” que leur ont appris leurs parents et leur mépris vis à vis de notre pays.
    Le long discours intelligent et brillant de Macron ( 1 h 45 !!) a permis de mettre les choses au point dans nos relations avec les pays africains amis.
    N’en déplaise aux Pieds Nickelés anti-Macron de Saint-Quay !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *