Interstate 75 to Naples

L’interstate 75 est une autoroute qui relie Miami en Floride à Sault Ste Marie au Michigan, à la frontière Canadienne, sur un parcours de 3000 km. Elle traverse en particulier la Floride d’Est en Ouest, de Sunrise à Naples, notre destination d’aujourd’hui. Aux zones humides à l’est succèdent vers l’ouest les zones boisées, de feuillus et de conifères.

Arrivée à Naples :

Nous garons la voiture à Naples Pier :

Les “planches de Naples” :

La plage où je me suis baigné longuement, non loin de deux dauphins dont les nageoires dorsales et parfois le dos dépassaient de l’eau, mais ils étaient partis lorsque je suis revenu sur le sable, trop tard pour la photo :

Ces eaux sont très poissonneuses, voici les gros poissons les plus répandus, notez que le poisson bleu-vert au centre de la photo, nommé Dolphin, est également appelé Mahi-Mahi, à ne pas confondre avec le Dauphin qui est un cétacé :

Après le bain, direction Naples City Dock où nous trouvons un restaurant au bord de l’eau. Je trouve les huîtres de Floride (golfe du Mexique) un peu fades, pas iodées, aussi insipides que les Marennes Oléron que j’ai mangées à Noël, je préfère les huîtres des eaux froides, celles du Maine aux Etats-Unis, celles du New Brunswick au Canada, et surtout celles des Côtes d’Armor. Pour pallier le manque de goût, on les assaisonne ici avec du citron, de la sauce au vin au vinaigre et à l’ail (à gauche) de la sauce ketchup au raifort (au centre), ou du raifort adouci par des navets (à droite), ou encore avec du tabasco :

Le plat de résistance : crevettes, noix de Saint-Jacques et Mérou panés avec frites et coleslaw :

Non loin de là un pélican qui aurait certainement apprécié le déjeuner (sans les sauces) :

Notre voiture se contente de sans plomb à 2,659 le gallon, soit 0,58 € le litre, c’est bien la seule chose qui soit moins cher aux USA qu’en France. Le plein fait nous reprenons la 75 en direction de Coral Springs.

A suivre…