J’ai suivi le fil bleu de Poitiers

En revenant d’Arcachon, dimanche 4 mars, comme nous étions en avance et que je voulais éviter les bouchons sur la N118 en rentrant à Paris, nous nous sommes arrêtés à Poitiers pour une visite rapide de la ville. Ne la connaissant pas, j’ai demandé à mon GPS de me conduire à la Cathédrale, pensant qu’elle était en centre ville. La voici, avec ses reflets en trompe l’œil dans le tarmac :

Nous nous éloignons de la cathédrale en suivant une ligne bleue (le fil bleu) tracée au sol :

Il y a même une boutique Free à Poitiers :

Le fil bleu nous conduit à l’église Notre Dame la Grande :

Autrefois les églises étaient peintes, à l’extérieur comme à l’intérieur, mais peu ont conservé leur peinture comme celle-ci :

Un centre ville réservé aux piétons qui a conservé ses maisons à colombages :

Ça vaut le coup de casser un long trajet autoroutier en s’arrêtant dans des villes moyennes. Poitiers valait le détour. Le fil bleu nous a permis de revenir à la voiture sans avoir à utiliser de GPS.