une prune

Après l’embouteillage du 29 juillet au cours duquel un semi-remorque s’était trouvé bloqué en remontant la rue de Geniet, provoquant un gros embouteillage au Portrieux, la municipalité a réagi et a missionné ses agents pour verbaliser les automobilistes qui, les jours de marché, stationnent leurs véhicules sur le trottoir, obligeant les piétons à se déporter sur la chaussée.
Une prune bien méritée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.