Conseil municipal express à Saint-Quay-Portrieux

J’ai assisté au conseil municipal du 27/01/2017. Il a duré environ 30 minutes, il est vrai qu’il n’y avait que 6 points à l’ordre du jour, ce qui est inhabituel à Saint-Quay-Portrieux.

Thierry Simelière, le maire, a apporté des précisions sur le déroulement des travaux en cours au Portrieux, il a indiqué qu’il avait rencontré tous les commerçants, afin d’évoquer les nuisances occasionnées par le chantier.

J’ai été étonné par l’apathie des conseillers car il n’ont posé aucune question sur ce dossier important. L’adjoint aux travaux, Marcel Quélen, a communiqué les noms des entreprises retenues pour effectuer ces travaux. Il a annoncé les montants en s’emmêlant dans les chiffres, confondant les milliers d’euros et les millions d’euros dans l’attribution du gros-oeuvre à l’ entreprise EUROVIA  et ça a fait rire la faible assistance du public .

Qualité de l'eau à Saint-Quay-PortrieuxLa réunion s’est terminée avec une question diverse abordée par Thierry Simelière, sur la qualité de l’eau. La revue  QUE CHOISR a signalé dans ses colonnes que l’eau était de mauvaise qualité dans notre commune ainsi qu’a Binic Etables. Le maire a affirmé que le prélèvement incriminé avait été effectué sur un branchement plomb privé. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir car les branchements plomb sont remplacés progressivement par du polyéthylène (renseignement pris auprès de Veolia).

Je me suis demandé pourquoi le maire avait réuni son conseil pour aborder si peu de sujets, sans doute a-t-il de moins de temps à consacrer à notre commune, car très occupé par sa candidature aux législatives et par sa communication avec la presse locale, notamment pour essayer de faire croire qu’il va faire venir de nouveaux habitants à Saint-Quay-Portrieux .