Rouge ou Vert : Marche ou Arrêt ?

Attention aux couleurs !

J’étais à Toulouse ce weekend, chez des amis. A notre arrivée vendredi soir, tous les volets étaient baissés en raison d’une panne électrique. Samedi matin notre hôte était en train de démonter un vieux tableau en bois pour rechercher l’origine de la panne quand je me suis aperçu qu’un coupe circuit affichait la couleur verte au-dessus du levier de manœuvre. Je lui ai suggéré de soulever le levier, et une fois levé (avec la couleur rouge en-dessous), tous les volets se sont ouverts. Dans l’esprit de notre hôte, vert c’était allumé (en marche) et rouge c’était éteint (arrêt). Et pourtant il est ingénieur et travaille pour Airbus.

Le bouton rouge, c’est allumé ou éteint ?

Pour les feux de circulation, vert (en bas) on avance, rouge (en haut) on s’arrête. En électricité c’est le contraire, sur les coupe circuits, et sur les disjoncteurs divisionnaires, vert – levier en bas c’est éteint rouge – levier en haut c’est allumé, .
Vert éteint, rouge allumé, une règle à retenir, ce n’est pas logique, mais il suffit de penser que rouge est une couleur associée au feu et au chaud (robinet d’eau chaude) et donc, quand c’est rouge, c’est qu’il y a du courant.
Le problème c’est que ce n’est pas vrai partout, et parfois c’est le contraire. Sur un tableau électrique, un disjoncteur divisionnaire affiche du rouge lorsqu’il ferme le circuit (le courant passe) et vert lorsqu’il l’ouvre. En revanche, certains disjoncteurs d’abonnés, les plus anciens, sont équipés d’un bouton vert pour établir le courant et d’un bouton rouge pour l’interrompre. D’autres plus récents d’un bouton noir pour la marche et rouge pour l’arrêt, comme celui de la photo. Enfin, les disjoncteurs commercialisés actuellement n’affichent plus de couleur, mais seulement 0 pour hors service et 1 pour en service. Quand aux gros boutons d’urgence rouge, ils peuvent servir à couper le courant ou à l’établir pour provoquer l’ouverture d’une porte ou d’un portail électriques.

Alors, le rouge, c’est le bouton pour allumer, ou pour éteindre ? Ça dépend de l’âge de l’installation. Notre sécurité en dépend, alors attention aux couleurs, lisez aussi les inscriptions on off, 0 ou 1, pensez qu’en général un interrupteur ou un disjoncteur ferme le circuit lorsqu’on le lève. Il y aurait beaucoup à dire sur les normes électriques dans l’habitation et leur évolution dans le temps, les changements de code de couleurs peuvent être à l’origine d’accidents. Mais pas autant que les installations vétustes bricolées au cours du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.