Ticket de Péage égaré, que faire ?

Hier soir, en arrivant à la gare de péage de Montpellier en provenance de Toulouse, impossible de mettre la main sur mon ticket de péage, je me suis aperçu plus tard qu’il était tombé sous le siège. J’appuie sur le bouton rouge pour contacter l’assistance, et une femme me répond que j’allais devoir payer le trajet le plus long, comme si je venais de Lyon. Je lui dis que je viens de Toulouse et que j’en ai la preuve par le suivi GPS de mon téléphone. Elle décide de lancer une recherche de ma plaque, trouve mon passage à la gare de péage de Toulouse, et affiche le prix du trajet afin que je puisse le régler avec ma carte. Ça m’a permis d’éviter de payer quelques euros en trop. Et ça confirme bien que les véhicules sont photographiés et tracés tout le long de leur parcours autoroutier, au départ, à l’arrivée, et peut-être en cours de route. Bien pratique pour moi sur ce coup-là.

Aux Etats-Unis, en Floride en tout cas, il n’y a pas de gare de péage sur les autoroutes, les plaques d’immatriculation sont relevées lors de leur passage et le compte bancaire du propriétaire du véhicule est prélevé automatiquement. Si c’est la première fois qu’il emprunte une autoroute avec son véhicule, il trouvera dans sa boîte à lettres une facture de la société d’autoroute et un formulaire de prélèvement automatique. Bien pratique, pas d’attente à une gare de péage à l’entrée et à la sortie. Ça ne pourrait pas marcher en France car il y a tellement de fausses plaques d’immatriculation et de véhicules étrangers (ce qui n’est pas le cas aux USA) que ça ferait un gros manque à gagner pour les sociétés de péage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.