Les grands prêtres font sensation dans le métro

soutaneIls étaient quatre ecclésiastiques, portant des soutanes noires ajustées, jeunes, beaux et grands (le grand blond a déclaré mesurer 2,04 m) qui sont entrés en même temps que moi dans le métro, à Saint-Lazare. Un autre grand homme (1,98 m), Freddy est entré en même temps qu’eux et n’a pas tardé à engager la conversation, posant à ces apôtres catholiques tout un tas de questions, sur leurs tailles, sur leur statut, l’un d’eux était prêtre, deux diacres et le quatrième séminariste, sur la religion ensuite : Comment Dieu peut-il tolérer la violence, Dieu a-t-il besoin des hommes ou les hommes ont ils besoin de Dieu, etc. Les prêtres étaient debout près d’une porte, la tête du plus grand touchait le plafond. Place de Clichy, une jeune femme est montée et s’est retrouvée entre le plus grand prêtre et Freddy. Surprise tout d’abord puis flattée de se trouver au milieu d’une assemblée de beaux et grands hommes, elle leur a à son tour posé des questions sur leur statut, sur le célibat des prêtres, elle a dit qu’elle était musulmane et qu’elle se prénommait Natacha, puis elle a demandé au plus grand s’il acceptait qu’elle se prenne en photo avec lui (selfie), et a pris deux ou trois photos après son accord. Je voyais les yeux amusés et les sourires bienveillants des passagers qui ne perdaient pas un mot de ces échanges. Une lueur d’espoir dans ce monde de brutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.