Bien Vivre à Plouha remporte les municipales

philippedelsolLa liste Bien Vivre à Plouha, menée par l’ancien maire Philippe Delsol, remporte haut la main les élections municipales. Une victoire attendue, après les déboires du maire sortant, Eric Duval, qui avait battu Philippe Delsol de quatorze voix seulement lors des municipales de 2014 et qui avait vu ses colistiers démissionner en masse au mois de juillet.

Le résultat de ce scrutin est une leçon, à la fois pour les frondeurs et pour les apprentis dictateurs qui gèrent leur conseil municipal de façon autocratique.

Eric Duval, maire en exercice, proclame les résultats :

ericduval

Inscrits : 4053
Votants : 2519
Blancs : 63
Nuls : 69
Exprimés : 2387
Le Bon Cap pour Plouha (Eric Duval) : 909 voix (37,50 %)
Bien Vivre à Plouha : (Philippe Delsol) : 1478 voix (61,50 %)

Ce qui représente :
Pour la liste Le Bon Cap pour Plouha, 5 conseillers municipaux et 1 conseiller communautaire.
Pour la liste Bien Vivre à Plouha, 22 conseillers municipaux et 8 conseillers communautaires.

© Enregistrement audio et photo : Patrick Ladroue

tweetcorinneerhelAu-delà de l’enjeu local, cette élection redonne de l’espoir à la députée PS de la circonscription (5ème), Corinne Erhel, qui a aussité félicité Philippe Delsol pour sa victoire. Tête de liste costarmoricaine de la liste de Jean-Yves Le Drian aux élections régionales et élue conseillère régionale de Bretagne en 2015, elle devrait affronter Thierry Simelière, le maire de Saint-Quay-Portrieux. Pas encore investie par le PS, la députée roule pour le mouvement En Marche d’Emmanuel Macron. De belles joutes en perspective dans cette 5ème circonscription des Côtes d’Armor.

2 commentaires sur “Bien Vivre à Plouha remporte les municipales

  1. Vous avez traité un élu d “apprenti dictateur ” sur cette page publique. Il s agit d une injure publique, délit puni de 12000 euros d amende par application de l article 33 dela loi du 29 juillet 1881. Peut-être pourriez vous modifier les termes de votre critique à l égard de l élu non quinoceen que vous avez visiblement bien connu ?

  2. Une élection locale n’est pas représentative au niveau national. Mais l’élection municipale de Plouha démontre que la gauche n’est pas morte comme le croient ou le souhaitent certains bloggeurs de café du commerce. Les électeurs majeurs savent reconnaître les bons bilans et aussi les comportements bizarres de certains élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.