Coup de gueule contre nos politiques

PlourhanEn parcourant la presse ce matin, un commentaire a attiré mon attention, cela concernait l’élection du conseil de l’agglo de Saint-Brieuc. Il s’agissait de l’élection de 15 vices présidents dont un élu d’une commune voisine qui avait orienté son conseil municipal vers la fusion avec la communauté Lanvollon-Plouha-Leff, puis avait fait volte face et avait fait voter  le rattachement avec l’agglo. Je comprends maintenant pourquoi, car l’élu, qui avait  perdu deux de ses mandats, a privilégié son intérêt personnel à celui de ses administrés.
Je constate que nos élus locaux font la même cuisine que nos ténors nationaux et sont prêts à tout pour conserver leurs rémunérations et leurs avantages. Je crois que notre pays s’honorerait à faire comme nos voisins à en terminer avec le cumul des mandats et ne plus faire de la politique  à vie.
Il devrait y avoir des commissions de contrôle citoyennes pour vérifier leurs travaux et faire le bilan de leurs actions comme pour une entreprise avec ses salariés.