Les Etats-Unis bientôt sous embargo Français ?

La France et le 4ème vendeur d’armes mondial, nos hommes politiques se félicitent chaque fois qu’un gros contrat est signé entre un industriel de l’armement français et un pays étranger. Ces armes ne sont pas destinées uniquement à des parades ou des défilés, et nulle part dans les contrats il est spécifié qu’il est interdit de s’en servir. Même si le politiquement correct a changé le nom de ministère de la guerre pour ministère de la défense et a classifié toutes les armes létales dans la catégorie armes de défense, il n’en demeure pas moins que ces armes sont destinées à tuer. Mais vendre des armes à tout un tas de pays dirigés par des monarques, des dictateurs ou des illuminés, c’est bon pour le commerce extérieur de la France.
En revanche, vendre du porc à la Russie ou du ciment aux Etats-Unis, c’est très mal et François Hollande a appelé jeudi le groupe franco-suisse Lafarge-Holcim à “se montrer prudent avant de se porter candidat” pour vendre son ciment pour la construction du mur anti-clandestins promis par Donald Trump à la frontière mexicaine.
“Je pense q’il y a des marchés sur lesquels, il faut être prudent avant de déclarer sa candidature”, a affirmé le président français interrogé sur les intentions du premier cimentier mondial, au cours d’une conférence de presse lors d’un Conseil européen à Bruxelles.
Lafarge-Holcim est une société issue de la fusion de Lafarge et d’Holcim (au profit d’Holcim), dont le siège social est à Jona (canton de Saint-Gall) en Suisse.
Je suis persuadé qu’Eric Holsen, le PDG de Lafarge-Holcim (qui finira par s’appeler tout simplement Holcim, comme c’est déjà écrit sur les sacs), se fiche pas mal des déclarations de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault (qui a abondé dans le même sens).
Notre commerce extérieur va si mal que je me demande s’il est pertinent de continuer à mettre les grandes puissances sous embargo quand nos dirigeants n’ont pas les mêmes idées que leurs dirigeants.

Un commentaire sur “Les Etats-Unis bientôt sous embargo Français ?

  1. Éternel problème de la “réal politique”. Quand on est dans le confort de l’opposition, il est aisé de demander des embargos pour la défense des droits de l’Homme, pour xénophobie ou pour protectionnisme.
    Mais quand il s’agit de signer des contrats de centaines de milliards comme c’est le cas de Holcim
    (groupe Suisse) avec le populiste Trump, on ne se pose pas de question. On va chercher le business où qu’il se trouve et sans états d’âme ! Pour Holcim, Trump et les USA sont un bon client compte tenu des projets dans le domaine des structures. Holcim emploie 16 000 personnes aux USA. Donc, peu importe ce qu’il va faire avec le plâtre. Même si le mur avec la Mexique est honteux.

    F. Hollande a peu de chance d’être entendu. Il n’a pas de leçon à donner non plus. La France a souvent traité avec des pays peu recommandables. Comme ses prédécesseurs d’ailleurs vu le déficit abyssal de notre commerce extérieur comparé à celui de l’Allemagne!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.