Chlorate de Sodium et Glyphosate

Le Chlorate de Sodium (NaClO3), utilisé en solution à 10 g par litre d’eau, constituait un désherbant très efficace.  Il agit en quelques heures, car l’oxygène qu’il contient détruit les structures cellulaires au niveau des racines. Après action, l’oxygène est éliminé et il ne reste plus dans le sol que du sel (chlorure de sodium), à une concentration de 6 g par litre d’eau, du sel rapidement lessivé par les pluies et sans dommages pour l’environnement.

Le Chlorate de sodium été interdit à la vente dans de très nombreux pays dont la France il y a une dizaine d’années. La raison officielle est que son usage pouvait être détourné pour fabriquer des explosifs. Pour éviter cet usage, les fabricants ont commercialisé le chlorate de sodium à une concentration de 60% puis en solution aqueuse. Mais rien n’y a fait, il a quand même été interdit. Et je me souviens qu’à l’époque les jardineries proposaient comme produit de substitution du Roundup (préparation à base de glyphosate), ce qui a boosté les ventes. J’imagine que les lobbyistes de Monsanto ne sont pas pour rien dans l’interdiction du chlorate.

J’estime qu’on devrait revenir sur cette interdiction. C’est un produit entièrement biodégradable, sans danger pour l’environnement aux doses préconisées. Et sans danger pour l’homme (sauf en cas d’absorption). Commercialisé à une concentration de 60% ou en solution, il ne peut pas être utilisé comme explosif. Qui plus est, les terroristes préfèrent utiliser des explosifs plus puissants comme le TATP (peroxyde d’acétone) qu’ils fabriquent à partir de produits en vente libre (acétone et eau oxygénée). Autoriser à nouveau le chlorate de sodium permettra de réduire l’utilisation du glyphosate et des autres moyens de désherbage nuisibles pour l’environnement comme le brûlage au chalumeau ou l’écobuage. A propos d’écobuage (débroussaillement par le feu), j’estime qu’on devrait trouver un autre nom, sans le suffixe éco car cette pratique n’a rien d’écologique, bien au contraire, et est la cause de nombreux incendies, comme récemment dans les Pyrénées et en Corse.

10 commentaires sur “Chlorate de Sodium et Glyphosate”

  1. Je comprends maintenant les raisons de l’interdiction du Chlorate de Sodium et du Glyphosate : il y a des gens qui en boivent ! Je n’y avais jamais pensé, mais en lisant votre commentaire je vois les lésions cérébrales causées par l’absorption de ces substances et je ne saurais trop vous conseiller de réduire votre consommation de Chlorate de Sodium et de Glyphosate. N’oubliez pas que ces produits sont destinés avant tout à éliminer les végétaux indésirables.

  2. encore des gros cons remplis de haine qui confonde intelligence et connerie ;tout les produits chimiques sont dangereux et tout les virus sont dangereux et tue bande de crétins inculte ;ont parte ici de produit chimique pas de vies d idiots inculte qui ne lis pas de philosophie ;comme c’est gros cons d ‘anarchiste qui ont raté leur vie et qui se venge pour pourrir et rendre con les gens normaux ;ne tombez pas dans le piege de c’est idiots qui se venge et qui disent que des conneries de ratés ;je ne serais pas un raté comme toi ;et ont ne t’écoutera pas idiots sans cervelle et sans diplome ;le virus tue sale con ;et le glyphosate tue et donne des cancers ;comme robot sans vie tu es le rois des cons

  3. vous nous faite chiez avec vos conneries d idiots ;je ne vois pas le rapport avec chlorure et chlorate vos conneries sans preuve

  4. J’adore les commentaires vivifiants et ébouriffants comme le vôtre, ça fait oublier la morosité de ce début d’automne pluvieux et l’hystérie de beaucoup de gouvernements autour d’une pandémie qui jusqu’à présent n’a pas tué grand monde, à part quelques-uns déjà malades, obèses ou très âgés. Les dinosaures avaient la force mais un tout petit cerveau et je ne regrette pas qu’ils aient disparu car je n’aurais pas aimé me trouver face à face avec un T-Rex. Les riches et les gens qui gouvernent ce monde sont plus intelligents que les prolétaires et les miséreux, ça n’est pas nouveau, c’est la loi des sociétés humaines et animales, à la différence près que la force brute l’emporte parfois sur l’intelligence chez certains animaux, mais pas souvent, même si elle est plus puissante, la lionne court moins vite que l’antilope, et doit ruser pour s’en approcher sans se faire repérer.
    A propos de GAB, faites-vous allusion au réseau social d’extrême droite “gab.com” ou au commentaire sur cet article déposé par Gab le 07/12/2017 ?
    Enfin concernant les multinationales du genre Monsanto, je répète ce que j’ai écrit : si on n’avait pas stupidement interdit la commercialisation du chlorate de soude, un produit peu dangereux sur le plan écologique, le Glyphosate n’aurait pas connu une telle diffusion.

  5. parce que vous vous avez la connaissance divine! n’est ce pas ? GAB que cache GAB? un suppôt de Satan! ou devrais-je dire “suppôt de monsanto” une campagne médiatico-politique dites vous! ou avez vous vu que les chiens de garde du système politique appelés journalistes ainsi que les politiques qui gouvernent ce monde sont contre monsanto, mème pas en rêve, mon pauvre vous êtes démasqué! ce qui me console: c’est que vous, ainsi que tous vos semblables, après que vous aurez tout détruit, vous finirez par disparaitre et c’est pas le fric qui vous sauvera de même que ce n’est pas la taille et la puissance qui a pu venir en aide aux dinosaures; ainsi la planète débarrassée de ces colons arrogants et minuscules tels des “parasites” reprendra le cours de son histoire.

  6. Nulle part hélas, pourtant j’ai cherché, y compris auprès des distributeurs de produits chimiques pour laboratoire. Si, on peut en trouver, en tout petits conditionnement, quelques centaines de grammes, pour plusieurs dizaines d’euros. Je persiste à penser que cette interdiction est scandaleuse. Pour désherber, les gens sont prêts à utiliser n’importe quoi, des brûleurs au gaz, polluants et qui risquent de mettre le feu, des brûleurs électriques, gros consommateurs d’électricité, du sel servant à saler les routes, pas cher, mais désastreux pour le sous-sol, de l’eau de javel, et tout un tas de formules maison, toutes aussi inefficaces les unes que les autres. Dans les rayons jardinage des grandes surfaces, on ne trouve plus que deux sortes de désherbants : l’un est à base d’acide acétique, c’et à dire de vinaigre blanc, et est totalement inefficace, l’autre est à base d’acide pélargonique et ne vaut guère mieux. Plus de chlorate de soude, plus de glyphosate, interdiction de brûler, les mauvaises herbes font la fête.

  7. Le glyphosate est bien moins dangereux et beaucoup plus efficace que le chlorate de sodium. Il est victime d’une campagne médiatico politique qui frole l’hysterie, et qui au final ne presage rien de bon car les herbicides mis entre les mains des gens, considérés comme écologiques, vont etre bien plus problematiques. Je pense a l’acide pelargonique par exemple. EN plus de ne pas etre efficaces sur le long terme, ces herbicides vont empoisonner la biosphere, a l’instar du chlorate d’ailleurs qui heureusement a été interdit. Personnelement ca m’attere. ah oui: Ecobuage n’a rien a voir avec l’ecologie. C’est bien beau la liberté d’expression, mais je pense que votre blog est dangereux et vehicule une certaine desinformation latente. VOus prenez des positions, mais vous n’avez pas l’assise nécessaire pour ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.