Hold-Up, le documentaire conspirationniste qui dérange, censuré.

HOLD-UP, le documentaire qui dérange

HOLD-UP est un film à financement participatif, qui critique la gestion de la pandémie. Il serait peut-être passé inaperçu s’il n’avait été victime d’un lynchage médiatique, du retrait de son organe de publication, Vimeo, et de la censure des plateformes de vidéo en ligne.

Il y a aujourd’hui des mots magiques qu’il suffit de prononcer pour jeter le discrédit et l’opprobre sur des personnes ou des idées et couper court à toute discussion.

Parmi ces mots me viennent à l’esprit : raciste, fachiste, révisionniste, nauséabond, complotiste, conspirationniste.

Même Wikipedia

Dans le cas de Hold-Up, la mise à l’index est unanime, même Wikipedia s’y est mis :

“Hold-Up : Retour sur un chaos est un film documentaire indépendant conspirationniste français… son aspect conspirationniste est critiqué par de multiples médias et universitaires, du fait des nombreuses fake news qu’il contient.”

Je n’ai visionné que la moitié du film, il est long et un peu ennuyeux. Il y a peut-être des contre-vérités dans ce film, mais il y a surtout des vérités qui dérangent le pouvoir en montrant sans ambiguïté à quel point il nous a menti et continue à nous mentir. C’est un pamphlet, en tant que tel il force le trait, ça fait partie du jeu. Mais quand Macron nous annonce que sans confinement il y aurait eu 400 000 morts, n’est-ce pas une fake news ?

Je suis très remonté contre la restriction de nos libertés, contre la généralisation de la censure, j’avais 15 ans en 1968 et je me souviendrai toujours du slogan “il est interdit d’interdire”. Je n’aime pas le monde où “ILS” veulent nous emmener, ce monde qu’Adolf Huxley (le meilleur des mondes 1932) et George Orwell (1984 paru en 1948) avaient anticipé, ce monde où nous allons entrer si nous ne faisons rien, je n’en veux pas, et j’ai décidé d’entrer en résistance avec mes petits moyens.

Liens de téléchargement

Mon premier acte de résistance consiste à vous donner des liens pour regarder et/ou télécharger le film censuré :

Gros fichier (1,58 Go) : https://odysee.com/@laileastick:4/HOLD-UP-Le-film-documentaire-en-version-int%C3%A9grale:8

Taille réduite (315 Mo) : https://odysee.com/@ledided%C3%A9bloque:9/Hold-up:d

Soutenez les producteurs

https://fr.tipeee.com/hold-up-le-documentaire

https://tprod.fr/project/hold-up/

Remerciements

Quand j’ai voulu voir Hold-Up, j’ai naturellement cherché sur Google où le trouver. Mais Google ne m’a renvoyé que des liens vers les médias qui critiquent ce documentaire. C’est sur “Le blog d’un pauvre type” que j’ai pu voir le film la première fois. Merci à son auteur.

Post-Scriptum

Je parlais des mots magiques qui sèment le discrédit, je ne croyais pas si bien dire, Ariane Bilheran dans un article sur la calomnie liste les mots utilisés par le pouvoir harceleur  et calomniateur pour désigner ses opposants à la vindicte publique et au lynchage : “complotiste, conspirationniste, extrême-droite, homophobe, antisémite etc.”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.