Un moyen simple d’éradiquer le trafic de drogue

J’écoutais ce matin RMC où il était question de paiements en espèces. Aujourd’hui la plupart des commerçants privilégient les cartes de paiement, sans contact ou par saisie d’un code. Quelques irréductibles imposent un seuil minimum de paiement, j’imagine que ça les arrange de se faire un petit peu de black. Autrefois ma hantise était d’avoir devant moi un client qui paye par chèque (contrôle de la carte d’identité…) ou  en espèces et qui sortait une par une les pièces de son porte-monnaie,  heureusement ça a tendance à disparaître.

Alors, pourquoi payer en espèces ?
– pour laisser un pourboire dans un café ou un restaurant,
– pour acheter ou vendre des produits ou des services sans payer de droits ou de taxes et sans être identifié,
– pour dissimuler un dessous de table lors d’une vente immobilière,
– pour payer des employés sans les déclarer
– pour acheter de la drogue.

C’est ce dernier point qui m’intéresse, car la suppression des paiements en espèces et par chèques et la géolocalisation des paiements par carte et par virement devraient permettre d’identifier les dealers et les clients du marché de la drogue.

Ne serait-ce pas là la solution ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.