Foutez la paix à Gérard Filoche !

Le tweet de Gérard Filoche

Vendredi soir, Gérard Filoche devait être bien remonté contre le pouvoir, et pour se défouler il a tweeté à 22h18 un photomontage montrant Emmanuel Macron derrière une photo du globe terrestre, les bras tendus en croix, le gauche portant un brassard nazi où la svastika a été remplacée par le signe du dollar. Derrière le Président, trois personnages, de gauche à droite : Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali. En toile de fond, les drapeaux américain et israélien, et des billets de banque (dollars) :

A peine trois minutes plus tard, le portable de Gérard Filoche sonne, c’est un ami qui vient de lire le tweet et lui conseille de le retirer, ce que Gérard s’empresse de faire une fois son téléphone raccroché.

Malheureusement il est trop tard, car un ou plusieurs abonnés ou visiteurs de la page twitter de Gérard Filoche ont déjà retweeté le message ou l’ont enregistré sur leur ordinateur ou leur téléphone. Sans eux, le tweet de Gérard Filoche serait passé complètement inaperçu.

J’imagine bien que les coups sont orchestrés par des responsables socialistes qui cherchent à se débarrasser du dernier socialiste de gauche.

Gérard ne méritait pas une telle avalanche de protestations : ce n’est pas lui qui a réalisé le photomontage celui-ci remonte à l’élection présidentielle, l’article  où il figure a été publié le 5 mai 2017  sur le site : “Le Pouvoir Mondial Pour le FREXIT & François ASSELINEAU” sous le titre : “URGENT : VOTER MACRON C’EST ASSASSINER LA FRANCE & NOUS DIRIGER VERS LA GUERRE & LE NOUVEL ORDRE MONDIAL .!” Le site en question est anti-macron, anti-sioniste, pro-asselineau et pro-lepen, je reviendrai dans un prochain article sur certaines de ses publications

L’article est encore sur le site mais on ne le retrouve qu’à partir du moteur de recherche et les images on disparu, j’ignore si c’est volontaire, c’est peut-être involontaire car le dernier article publié date du 15 juin 2017.

Presbyte, pas antisémite

Chacun sait bien que  Gérard Filoche n’est pas antisémite, ses discours et ses écrits l’ont abondamment prouvé. Cependant, comme beaucoup de gens de son âge (j’en fais partie), le Gérard est presbyte, c’est-à-dire qu’il ne voit pas bien de près, et quand il a inséré l’image dans son tweet, il n’a vu que la silhouette d’Emmanuel Macron, le slogan “En Marche VERS LE CHAOS MONDIAL” lui a plu, il s’est demandé ce que Victor Hugo faisait derrière Macron, et il n’a pas reconnu les deux autres personnages qui ne font pas partie de ses fréquentations. Peut-être a-t-il distingué le brassard avec le signe dollar, mais il n’a pas pensé à la ressemblance avec un brassard nazi.

Alors, foutez la paix à Gérard Filoche, attaquez-le sur ses propositions si vous les jugez utopiques, mais n’essayez pas de le faire prendre pour celui qu’il n’est pas.

Les chaussettes de l’archiduchesse

J’ai pris la ligne 13 ce matin pour me rendre à la gare Montparnasse. Il y avait à côté de moi deux fillettes et un petit garçon accompagnés de leur père. Des Français de type asiatique. L’aînée récitait les chaussettes de l’archiduchesse sont elles sèches ou archisèches, phrase que sa cadette et son petit frère s’efforçaient de reprendre.

On a coupé la tête des archiduchesses il y a bien longtemps, je les vois plutôt porter des bas que des chaussettes, mais si cette virelangue perdure à travers les siècles, c’est parce que c’est un excellent moyen d’apprendre le français, pour les enfants et pour les étrangers.

Qui ne connaît Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien ou Suis-je chez ce cher Serge ? Ou la publicité Quand est-ce que vous passez chez Sosh ?

La dernière prière du vendredi à la mairie de Clichy ?

Pas de prière du vendredi aujourd’hui, l’épreuve de force pour l’imam et les fidèles habitués à venir se prosterner tous les vendredis en face de la mairie de Clichy, au 89 boulevard Jean-Jaurès aura lieu vendredi 24 novembre. Journée test pour la police qui va faire son possible pour les disperser, en application de la décision de Pierre Soubelet, le Préfet des Hauts-de-Seine, qui n’a fait qu’appliquer l’injonction du ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, qui a déclaré qu’il ne pouvait y avoir de prières de rue à Clichy-la-Garenne, mais que les musulmans de cette ville devaient avoir un lieu de culte décent. Une prise de position motivée par la mobilisation le 10 novembre 2017 d’une centaine d’élus de la République, qui s’étaient opposés à une prière de rue du vendredi en entonnant la Marseillaise. pendant que les hauts parleurs des croyants entonnaient la Chahada : Allahou akbar, achhadou an lâ illâha illa-llâh, wa-achhadou anna Mouḥammadan rassoûlou-llâh…

L’origine de ces prières de rues remonte à mars 2017 quand le maire de Clichy, Rémi Muzeau (LR), décide de fermer un lieu de culte dans le centre de Clichy, propriété de la ville, arguant qu’ils peuvent célébrer leur culte à la grande mosquée de Clichy, 19 Rue des 3 Pavillons. Mais les fidèles musulmans considèrent qu’elle est excentrée, de fait elle est à 1,3 km à pied de la Mairie, côté Saint-Ouen.

أَشْهَدُ أَنْ لْاَ إِلَـهَ إِلْاَّ ٱلله وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ ٱلله

Alors qu’à Ploermel la Mairie va devoir retirer la croix qui coiffe la sculpture érigée en hommage à Jean-Paul II, alors que la crèche de la Mairie de Béziers vient d’être à nouveau interdite, il semblait pour le moins incongru de continuer à tolérer en plein centre de Clichy et le long de l’avenue la plus fréquentée un office religieux sur la voie publique.

Mais à Clichy, le conflit puise ses sources au-delà d’un simple déplacement de lieu de culte. C’est un conflit de territoires lié au développement de Levallois et au changement de majorité municipale.

Revenons 70 ans en arrière :

Après la libération de Paris en 1944, la reprise économique et le baby boom ont poussé les parisiens des riches arrondissements de l’ouest, 16ème et 17ème, à s’installer plus à l’ouest, à Neuilly sur Seine, où de nombreux programmes immobiliers voyaient le jour. A l’époque un jeune couple de cadres avec enfants pouvait s’y acheter un appartement neuf, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Pourquoi Neuilly ? Parce que c’était une des rares cités de la petite couronne à ne pas être dirigée par des communistes. Boulogne est restée de gauche jusqu’en 1971, date de l’arrivée de Georges Gorse à la Mairie, et Levallois jusqu’en 1983 quand Patrick Balkany a pris la place de Parfait Jans, un communiste pur et dur.

Ce n’est donc qu’à partir de 1971 et de 1983 que Boulogne et Levallois ont commencé à se développer. Et les enfants des “bourgeois”, qui s’étaient installés à Neuilly dans les années 1950, ont acheté à Boulogne ou à Levallois. A Levallois une autre migration s’est accomplie quand la communauté juive de Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise, en particulier de Sarcelles, a dû émigrer, poussée dehors par les exactions de certains musulmans.

Ce qui s’est passé à Boulogne et à Levallois est en train de se produire à Clichy : le 26 juin 2015, Rémi Muzeau, député-suppléant de Patrick Balkany de 2012 à 2017 a été élu maire, mettant un terme à 70 ans de mandat socialo-communiste. Disciple de Patrick Balkany, Rémi Muzeau s’efforce de mettre en oeuvre les recettes qui ont fait le succès de Levallois : attirer les entreprises et les CSP+, améliorer le cadre de vie et relancer de la construction immobilière.

Et Clichy est en train de devenir une commune attirante : pour les enfants des familles de Levallois qui ne trouvent plus de place dans leur ville devenue très dense et très chère, pour les habitants du 17ème qui cherchent un logement plus grand et plus confortable, et pour la communauté juive chassée de la Seine Saint-Denis et du Val d’Oise.

D’autres facteurs vont favoriser l’attirance de la ville : le prolongement de la ligne 14, le tramway et le nouveau ministère de la justice à la porte de Clichy.

Dans ces perspectives, les musulmans sont devenus trop voyants, c’est la raison pour laquelle on les incite à aller prier à l’autre bout de Clichy, près de Saint-Ouen (Saint-Ouen est aussi une ville tenue par la gauche sans discontinuité depuis 1876, par les communistes depuis 1945, et passée à droite en 2014).

Ainsi la migration et le regroupement de la communauté musulmane au nord de Paris, dans la Seine-Saint-Denis et dans le Val d’Oise devrait s’accentuer, en même temps que l’exode des juifs de la Seine Saint-Denis vers les Hauts de Seine. Parallèlement, en même temps que la ville de Paris reste rose, la petite couronne, jadis ceinture rouge, a viré au bleu.

On ne peut aller contre le regroupement des communautés, c’est ce qui au cours de l’histoire a diversifié les langages, les cultures et les coutumes.

Des oiseaux dans la Lune

En classant mes photos j’ai agrandi cette photo de la pleine Lune, prise à La Grande Motte le 5 septembre à 20h19, et j’ai été surpris de voir une nuée d’oiseaux se détacher de l’astre de la nuit, car je ne les avais pas vus quand j’ai pris le cliché :

Quel est le plus grand cratère lunaire ?

Selon le professeur Tournesol, avec un diamètre de 241 km, Maurolycus serait le plus grand cirque lunaire. Ça m’étonne de lui, mais Tournesol s’est trompé, le diamètre de Maurolycus n’est que de 114 km, il fait bien partie des plus grands cratères de la lune, mais ce n’est pas le plus grand.

Quel est le plus grand cratère lunaire alors ?

Il n’y a pas de réponse unique :

1) Avec un diamètre de 287 km, Bailly serait le plus grand cratère, il est situé près du pôle sud, au sud-ouest de Tycho, mais il est à peine visible car très ancien (> 3 milliards d’années) et très érodé.

Bailly (Ø = 287 km)

2) La mer des pluies est aussi un bassin d’impact, son diamètre moyen en ferait le plus grand cratère de la lune.

3) Nous n’avons parlé que de la face visible, sur la face cachée, avec un diamètre d’environ 2500 km, le  Bassin Pôle Sud-Aitken est le plus grand cratère lunaire.

4) Mais à l’œil nu ou avec une petite lunette, les cratères les plus visibles ne sont pas les plus grands, ainsi Aristarque qui ne mesure que 40 km de diamètre, est le cratère le plus brillant de la Lune, ainsi Tycho (82 km), avec ses rayons est le cratère le plus facile à identifier.

Liberté Egalité Fraternité aux frontons des Mairies

L’inscription de la devise républicaine “Liberté, Égalité, Fraternité” sur les frontons des mairies n’est régie par aucun texte officiel et elle n’est pas obligatoire. En revanche, la “LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République” stipule que “La devise de la République, le drapeau tricolore et le drapeau européen doivent figurer à la façade de tout établissement scolaire public ou privé sous contrat”.

Nonobstant, l’inscription de la devise républicaine est devenu un enjeu électoral lors des dernières élections municipales. Des observateurs attentifs ont pointé les mairies sur lesquelles elle ne figurait pas. Et les maires nouvellement élus se sont empressés d’apposer la devise sur le fronton ou sur la façade de leurs hôtels de ville.

La devise républicaine ne figurait pas sur la mairie du XIXème arrondissement de Paris bien que le bâtiment ait été construit entre 1876 et 1878, sous la IIIème république donc. Soit l’inscription n’a jamais existé, soit elle a été effacée à l’occasion de la réfection du monument, en effet une rangée de pierres du linteau de la fenêtre du 1er étage a été changée.

L’oubli a été réparé, en même temps que les lettres “MAIRIE DU XIX ARRT” ont été redorées, la devise républicaine a été inscrite en lettres dorées sur le linteau de la fenêtre du 1er étage. Cependant la devise est si haute et en si petites lettres qu’elle est quasiment invisible. Était-ce là le but ?

© La photo de droite a été extraite d’un article du site laconnectrice.wordpress.com.

Des “smart quotes” à la place des « chevrons »

(Ne soyez pas bête – Vous êtes intelligent !)

Je n’aime pas les « guillemets à la française ou chevrons », je préfère les “smart quotes” ou guillemets courbes anglais. J’avais dans un précédent article, “Des guillemets courbes au lieu de chevrons” indiqué comment modifier les fichiers de traduction française pour y parvenir, mais il y a beaucoup plus simple : il suffit d’installer l’extension smart quotes téléchargeable ici et vous pourrez choisir de transformer automatiquement les guillemets droits de votre clavier en guillemets ouvrant et fermant courbes (smart quotes), sans espace avant et après le texte. D’autres formats de guillemets sont également disponibles. L’application smart quotes n’a pas été mise à jour depuis 5 ans, mais elle fonctionne encore sur la dernière version de WordPress.

WordPress remplace l’apostrophe droite par une apostrophe courbe, de même style que les smart quotes. Les ‘guillemets simples’ (deux apostrophes encadrant un mot) par des ‘guillemets courbes’. Et les guillemets doubles par des « chevrons », fonction désactivée par l’extension smart quotes.

Wiko WIM Lite, coque silicone et capteur de proximité

Après avoir acheté un téléphone Wiko WIM Lite, j’ai cherché une coque de protection facile à mettre et à enlever et mon choix s’est porté vers une double coque en gel silicone. La coque protège le téléphone aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, elle est antidérapante, ce qui fait que le téléphone n’a plus tendance à glisser, d’un tableau de bord d’une voiture par exemple. Tout allait bien dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que je reçoive un appel : l’écran s’est éteint, et il est resté éteint jusqu’à ce que mon interlocuteur raccroche, pas moyen de le rallumer, même en éloignant le téléphone de mon oreille, même en appuyant sur le bouton marche arrêt. J’ai dû retirer ma coque silicone pour continuer à utiliser mon téléphone pour sa fonction première : téléphoner.

J’ai compris rapidement que le capteur de proximité était trompé par la coque silicone. Mais je n’ai trouvé sur aucun forum le moyen de désactiver l’extinction de l’écran pendant un appel ou de désactiver le capteur de proximité. J’ai appelé le service client de Wiko (n° non surtaxé), j’ai été surpris du temps d’attente très court (moins de 30 secondes), et ravi que mon interlocuteur trouve rapidement la solution :

Pour désactiver le capteur de proximité sur un Wiko Wim Lite :

Cliquer successivement sur l’icone du téléphone (en bas à gauche) / les trois petits points (en haut à droite) / Paramètres / Comptes téléphoniques, puis décocher l’option Activer le capteur de proximité.

Marée basse et coquillages à Saint-Brevin-l’Océan

Plage de Pressigny

Pas moyen de faire du longe côtes ce lundi matin sur la plage de Pressigny à Saint-Brevin-l’Océan. La pente du fond est si faible qu’à cent mètres du rivage, l’eau arrivait à peine aux chevilles. La ligne de côte recule inexorablement en raison de la faible pente, des alluvions apportés par la Loire et des mesures de protection du cordon dunaire prises par la municipalité depuis une quinzaine d’années. Et la mer est de plus en plus loin…

Je n’ai pas pu m’empêcher de ramasser quelques coquillages, notamment des pholades blanches et des tellines délicates :

Les deux valves n’appartiennent pas aux mêmes individus.

La pholade blanche, ou Barnea candida (Pholadidae) à gauche :

Jusqu’à 6 cm. “Aile d’ange”. Coquille blanche, allongée, fine, fragile. Crochet loin du milieu. Près du sommet, on note un repli de la coquille. La texture fait penser à une lime. Les pholades vivent dans des trous quelles forent aussi bien dans des matériaux mous que dans les pierres les plus dures. A l’époque des navires en bois, elles perforaient les coques, un cauchemar pour les marins.

La telline délicate, ou Tellina tenuis (anciennement Angulus tenuis) (Tellinadae), à droite

2 à 2,2 cm. Coquille large, assez plate, translucide. Couleurs vives et variées, parfois roses. Les deux valves restent souvent soudées par un ligament solide, rappelant à plat la forme d’un papillon.

La Floride pour moins de 300 € grâce à Norwegian

Les prix des voyages en avion ne cessent de baisser, plusieurs raisons à ça : l’augmentation de la taille des appareils qui permet de répartir les salaires des pilotes et d’une partie du personnel navigant sur un plus grand nombre de passagers, une plus grande rotation des appareils, le meilleur rendement des moteurs, la baisse de prix du kérosène, l’achat des billets en ligne, etc.

Je viens de réserver un vol aller-retour Paris – Fort Lauderdale cet hiver pour 278,47 € !

Je dois préciser que ce prix ne permet d’emporter qu’un bagage cabine de 10 kg au maximum et un sac à main, les bagages de soute sont payants. De même que les repas à bord et la réservation d’un siège avant l’enregistrement. Comme j’ai l’habitude de voyager léger, je n’ai pas pris l’option bagage, ni repas, ils sont paraît-il médiocres et je pourrai toujours m’acheter des boissons et des sandwiches à bord. Je n’ai pas non plus choisi de réserver ma place à l’avance, je tacherai d’arriver suffisamment tôt à l’aéroport pour choisir mon siège. J’ai donc payé 278,47 €, tout compris !

Comment ai-je trouvé ce vol ? Tout simplement grâce à Google Flights, qui suit et compare les tarifs des billets de centaines de compagnies pour vous aider à trouver les meilleures offres. Vous pouvez mettre une alerte prix sur une destination et une date donnée, et vous recevrez un email quand le prix baissera. C’est ce que j’ai fait, j’avais été étonné de trouver un aller-retour pour la Floride à 300 €, j’ai enregistré ma recherche sur Google Flights, et quand j’ai reçu une alerte me disant que le prix était descendu en-dessous de 300 €, j’ai commandé mon billet sans hésiter. La dernière fois que je suis allé en Floride, par Air France, j’avais payé 700  l’aller-retour et j’avais atterri à Miami, Fort Lauderdale est beaucoup plus pratique, l’aéroport est moins grand et tout proche de la maison de mes amis.