Canicule : report du brevet des collèges

L’éducation nationale marche sur la tête !

C’est l’été, il fait chaud, c’est normal…

Les dates d’examen du brevet des collèges ont été reportées d’une semaine en raison d’une canicule attendue. Cette décision a bouleversé les plans de vacances de beaucoup de familles.

Il n’y a pas qu’en France qu’il fait chaud quand on passe des examens.

Il aurait été tellement plus simple d’avancer l’heure des épreuves : démarrer à 8 heures du matin et supprimer les épreuves de la fin d’après-midi !

Le plus cocasse, c’est que les épreuves des candidats de Guyane et de La Réunion sont également reportées.

Puisque la température moyenne de la planète augmente, à quand des salles d’examen exposées au nord, situées en sous-sol ou climatisées ?

Mise à jour du mercredi 26 juin 2019

On s’attend aujourd’hui à une température maximale de 36°C à Paris, ce ne sera pas un record, depuis qu’on mesure les températures à Paris, le thermomètre a dépassé 5 fois les 39°C :

26 août 1765 40°C
14 août 1773 39,4°C
28 juillet 1947 40,4°C
11 août 2003 39,5°C
1er juillet 2015 39,7°C

Les pass PTT et la sécurité des boîtes à lettres

Quelques jours avant que je prenne possession de ma nouvelle maison, j’attendais des lettres : d’EDF, d’ENGIE, de ma compagnie d’assurances. J’avais besoin d’accéder à la boîte à lettres. C’est alors que l’agent immobilier m’a dit qu’il avait un passe qui ouvrait toutes les boîtes à lettres normalisées, la grosse boîte cubique avec une fente en haut et une porte qui s’ouvre avec une clé. Et il a récupéré mes courriers.

Lors de la signature de la vente chez le Notaire, les vendeurs m’ont remis plusieurs clés de la porte d’entrée de la maison, mais une seule de la boîte à lettres. Au moment de faire réaliser un double de ma clé de boîte à lettres, en cherchant sur google, j’ai vu que sans avoir à me déplacer dans une boutique de reproduction de clés, je pouvais me procurer un passe, livré à domicile, qui me permettrait d’ouvrir non seulement ma boîte à lettres, mais aussi celles de mes résidences secondaires, ce qui ferait moins de clés à trimbaler.

Dans un premier temps j’ai commandé une clé “T10” auprès de “pass-ptt.fr”, une semaine après, la clé n’étant toujours pas arrivée, j’en ai commandé une autre auprès de “lockpass.fr”. Après réclamation, “pass-ptt.fr” m’a envoyé gratuitement une deuxième clé (la première est toujours bloquée dans un centre de tri de la poste, merci le service public), que j’ai reçue le lendemain, et le surlendemain j’ai reçu la deux clé de “lockpass.fr”.

Sur la photo, mes 3 clés de boîte à lettres, de gauche à droite, la mienne, le passe “pass-ptt.fr” et le “lockpass.fr”. La première ouvre ma boîte à lettres, les deux autres ouvrent toutes les boîtes à lettres normalisées.

Comment ça marche  ?

Voici le schéma de fonctionnement d’un cylindre “européen” :

Les cylindres normalisés “PTT” ont la particularité de fonctionner à la fois avec la clé livrée avec la boîte à lettres et avec un passe qui ouvre toutes les boîtes à lettres de France, ce passe porte la dénomination “T10”.

Sur les deux cylindres ci-dessous, chaque puits de goupille abrite trois goupilles alignées : deux goupilles actives (en vert et en rouge) et une goupille passive en orange :

 

Plusieurs profils de clés peuvent ouvrir cette serrure, il suffit pour cela que la césure entre les goupilles passives et une des deux goupilles actives soit réalisée simultanément sur les 5 puits.

Mon avis sur les clés “pass-ptt.fr” et la clé “lockpass.fr” ?

– la clé “pass-ptt.fr” n’est pas identifiée si ce n’est par la marque SILCA, et elle est un peu brute de décoffrage : j’ai dû ébarber des aspérités à l’aide d’une pierre à aiguiser afin qu’elle entre et sorte sans difficultés dans le canon de ma boîte à lettres,

– la clé “lockpass.fr” porte l’identification “PTT” et “F10”, elle est assez affinée pour entrer et sortir facilement dans mon canon de boîte à lettres er l’ouvrir également.

Le prix ?

Un peu moins de 15 € livraison comprise pour chaque clé.

Sécurité boîte à lettres = zéro

Vous l’avez bien compris, la sécurité d’une serrure de boîte à lettres est quasiment nulle, aussi il est recommandé de vérifier son courrier tous les jours afin qu’il ne soit pas volé.

Aux Etats-Unis, la plupart des boîtes à lettres s’ouvrent sans clé, on y prend son courrier mais on peut aussi y déposer le courrier sortant, en levant le petit panneau fixé sur la boîte à lettres.

Un “type eurasien” ?

type eurasienLa police nationale a diffusé le signalement du chauffard recherché après avoir renversé deux enfants dimanche dernier à Lorient.

Le signalement de la police indique : Homme 1,80 m, corpulence normale, de type eurasien, teint mat, cheveux noirs.

Au sens géographique, l’Eurasie est un supercontinent formé de l’Europe à l’ouest et de l’Asie à l’est, c’est vaste…

D’après Larousse, l’eurasien est un métis né de l’union de parents asiatique et européen, en particulier au Vietnam, en Inde et en Indonésie.

Killian L-R serait-il un métis d’européen et d’asiatique ?

Au vu de la photo et sachant qu’il est originaire du Petit Paradis, le même quartier que les deux jeunes victimes, je dirais plutôt qu’il est originaire d’Anatolie.

Adolphe Bloch classait en 1915 la population de l’Anatolie en type blanc et type jaune, en précisant qu’il y avait peu de métissages.

Alors pourquoi cette mention raciste ? Euphémisme, comme le type méditerranéen qui désignait dans les années 1970 les populations nord africaines ?

Mise à jour du 18 juin 2019 :

Killian L-R a été retrouvé grâce à l’avis de recherche et aux affiches publiés par les autorités, et surtout grâce au signalement d’un employé d’un l’hôtel B&B de Lanester.

Pourquoi les autorités n’ont-elles pas communiqué son nom dans l’avis de recherche ? Ça aurait grandement facilité son identification, en particulier dans des hôtels.

J’ai cherché L-R dans les noms de familles les plus portés dans le Morbihan : Le Roux arrive en dixième position.

Killian Le Roux ?

Le Parisien consacré a publié une photo de Killian L-R :

Mise à jour du 19 juin 2018 :

On en sait plus sur l’identité du jeune homme :

Il s’appelle Kylian Le Reste. Kylian et pas Killian. A Lorient, six personnes portant ce patronyme sont référencées dans les pages jaunes (sans compter les Le Rest).

Et on en sait plus sur le véhicule : un Citroën Némo non assuré :

1) Cela implique que les familles des victimes seront indemnisées par le fond des assurances et pas par l’assurance du propriétaire du véhicule, ce qui sera plus difficile pour elles.

2) Le véhicule appartenant à la mère du conducteur, il serait intéressant de lui demander pourquoi elle n’avait pas souscrit de contrat d’assurance.

Etes-vous un moron ?

Si vous avez voyagé aux Etats-Unis ou vu Larry David dans le monologue d’introduction du film Whatever Works de Woody Allen, vous devez avoir une petite idée de ce qu’est un moron.

Pour Larry David, un moron, au même titre qu’un imbécile ou une chenille, c’est quelqu’un qui ne pense pas comme lui.

Trump est-il un moron ?

Rex Tillerson, Secrétaire d’Etat à la maison Blanche jusqu’à sa mise à pied le 13 mars 2018 par Donald Trump aurait affirmé que ce dernier était un moron, une déclaration non démentie qui a fait beaucoup de bruit outre atlantique.

Etymologie et antériorité

Le terme moron vient du grec ancien “μωρός” qui désigne un idiot. Ce mot a été utilisé au début du vingtième siècle pour catégoriser les déficients mentaux. Aux Etats Unis d’Amérique, les individus dont le Quotient Intellectuel était inférieur à 70 étaient, jusqu’au début des années 1970, ainsi classés :

0 < QI < 25 :   idiots

26 < QI < 50 :   imbeciles

51 < QI < 70 :   morons

Je me souviens d’un classement équivalent, illustré de photos ou de croquis éloquents, dans un ouvrage de médecine datant du début du vingtième siècle, que j’avais trouvé dans la maison de mes grands parents et dont je consultais avec une curiosité malsaine les effrayantes pages illustrées. Il y avait, dans l’échelle croissante des QI, des crétins, des idiots et des imbéciles. Je n’ai pas retrouvé cet ouvrage, ni dans les archives de famille, ni sur internet où le politiquement correct a effacé toute référence à cette classification obsolète.

Comme les mots idiot et imbécile, le mot moron est passé du langage médical au langage courant.

Il n’existe pas d’équivalent sémantique en français, comme terme approchant, j’ai à l’esprit imbécile, con, beauf et conformiste, ça vous donne une idée, cependant le moron est plus intelligent que l’imbécile.

Quel genre de moron êtes-vous ?

Pour savoir si vous êtes un moron, et le cas échéant, de quel type exactement, je vous propose ce test sous forme de quiz :  https://www.gotoquiz.com/what_kind_of_moron_are_you

Désolé, le test est en anglais, mais faites un effort, ça en vaut la peine, car il n’y a de pire moron que le moron qui s’ignore.

Exactement !

Un mois et demi depuis le dernier article publié ! J’avais pourtant emporté en vacances mon dernier ordinateur portable, un Lenovo surpuissant, ma nouvelle tablette Samsung et trois smartphones, mais la famille, les amis, la piscine et la plage ont pris le dessus. Pourtant les sujets chauds n’ont pas manqué : la coupe du monde de football, l’affaire Benalla, la piscine de Macron, la canicule.

La coupe du monde de ballon rond

Dès le début de la coupe du monde, j’ai cessé de regarder la télévision et d’écouter la radio, tant le sujet, omniprésent sur toutes les chaînes d’informations ne m’intéressait pas. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à ne m’être pas intéressé aux matchs, nous étions en effet 48 millions de Français à ne pas avoir regardé la finale, soit presque les 3/4 de la population. Et pourtant il était plus facile de la regarder ou de l’écouter à la radio au moment où tous les postes de l’espace public et privé la diffusaient.

L’affaire Benalla

Si Chirac avait été président, il aurait dit que l’affaire a fait pschitt ! Alexandre Benalla a été le bouc émissaire d’une guerre de pouvoir entre la gendarmerie et la police d’un côté et les services de l’Elysée de l’autre. On nous a présenté ce garçon comme un barbouze payé 10 000 € par mois, vivant dans un 300 m2 au Quai Branly, possédant une voiture de police suréquipée, qu’il était promis aux plus haut postes de l’état, on parlait de le nommer préfet. Il s’est avéré que son salaire n’était que de 6000 €, que son (futur) appartement de fonction ne mesurait que 80 m2, que la voiture équipée de gyrophares faisait partie du parc automobile de l’Elysée. Mais ces révélations sont venues trop tard, après que l’incendie médiatique a eu lieu. Je souhaite à Alexandre Benalla une reconversion dans la sécurité privée, nul doute qu’il n’aura pas de mal à y parvenir. Cette affaire a eu au moins un effet positif : éclipser l’euphorie suivant la coupe du monde dont on n’a rapidement plus parlé.

La canicule

L’été a été beau : ensoleillé, sec et chaud, comme l’hiver a été froid et pluvieux. Quand j’étais à l’école primaire, on m’avait appris que c’était dû aux saisons. Quand j’étais enfant, à Marseille, dans les années 1950, on ne mesurait pas la pollution, les taux d’Ozone (O3) et d’oxydes d’azote (NO2), les taux de particules, les façades des immeubles étaient noires de la fumée des usines, des cheminées, des poëles à charbon et des voitures. De ma fenêtre en étage élevé, au pied de la colline de Notre Dame de la Garde, je voyais le nuage gris de pollution recouvrir la ville.

Depuis, les immeubles ont été nettoyés, les façades sont redevenues blanches ou couleur pierre, et on a trouvé le coupable à l’origine de la pollution : le coupable, c’est le pauvre, celui qui vit en banlieue avec sa vieille voiture de plus de 10 ans.

Les causes de la pollution urbaine sont multiples : résidentiel et tertiaire, industrie, production d’énergie, traitement des déchets, transport ferroviaire, aéroports, navigation fluviale, chantiers et carrières, etc.

Au total, les émissions de CO2 de la région Ile de France sont de 49 669 000 tonnes par an. 12,2 millions de personnes vivent en Île de France. Un être humain rejette en moyenne 1 kg de CO2 par jour. Je multiplie 365 par 12,2 millions et j’ajoute forfaitairement 20% pour tenir compte des animaux domestiques (chiens, chats, oiseaux, poissons, etc). 365 x 12 200 000 x 1,2 = 5 343 600 000 kg = 5 343 600 tonnes.

Emissions de CO2 par an en Île de France : 49 669 000 tonnes

Emissions liée à la respiration humaine et animale : 5 343 600 tonnes

% des émissions liée à la respiration : 5343600 / 49669000 = 10,8 %

Plus de 10% du CO2 est dû à la respiration des Franciliens et de leurs animaux domestiques !

Sans compter les touristes qui respirent aussi.

Je propose donc que les jours de forte pollution, l’accès à Paris soit interdit non seulement aux véhicules Crit’Air 4 et 5, mais aussi aux banlieusards, aux provinciaux, aux touristes et aux chiens.

Exactement

Vous vous demandiez pourquoi j’avais intitulé cet article “exactement”.

Ça devait être le sujet de mon propos, mais je me suis égaré au fur et à mesure que j’écrivais.

Avez-vous remarqué ces deux expressions qui émaillent tous nos propos depuis quelques mois ? Il s’agit d’exactement et de “du coup”. Exactement a remplacé les oui, c’est vrai, c’est clair ou tout à fait, comme du coup a remplacé donc, de fait et par conséquent.

Un tic chasse l’autre : En parallèle, les mots ou expressions comme “alors” (véritable tic de langage), “c’est clair“, “tout à fait“, “au jour d’aujourd’hui“, “tout ce qui tourne autour” ont tendance à disparaître petit à petit, comme les “entre guillemets” mimés avec deux doigts de chaque main.

En revanche, “on va pas se mentir”, “en mode” (en mode piscine, en mode vacances…), “on va sur” (en cuisine : on va sur des notes poivrées, en voyage : on va sur Paris), “après” (à la place de en revanche ou par contre) ont encore un bel avenir.

Articles en projet

Automobile : bonus-malus, comment j’ai réparé un impact sur mon pare-brise pour moins d’un Euro, comment j’ai rénové mes optiques de phare, comment j’ai masqué des rayures sur ma carrosserie. Armes : nouvelle législation, armes de collection, armes à poudre noire.

Mon tour de France

Après La Grande Motte, Marseille, Saint-Brevin l’Océan, Saint-Quay-Portrieux, je continue mon tour de France par la baie d’Arcachon. N’en profitez pas pour visiter mon appartement, depuis le cambriolage de mes deux voisins d’immeuble, j’ai fait installer une alarme, des pièges non létaux et des caméras connectées. Je vous conseille d’en faire de même, vous partirez en vacances tranquilles.

Bonnes vacances à tous !

Voitures radar privées et C02

A picture taken on February 24, 2017 in Evreux, northwestern France shows the radar apparatus during the presentation of the radar control car. / AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU

Plus on roule vite, plus on a d’accidents

Pour les pouvoirs publics, la sécurité routière est avant tout liée à la vitesse : plus on roule vite, plus on a d’accidents. Oubliés les accidents liés à l’état des routes, aux poids lourds en surcharge, aux non respect des priorités, aux changements de direction sans clignotants, aux piétons qui traversent téléphone à l’oreille (et parfois avec une poussette ou des enfants) alors que le feu vient de passer au vert, aux cyclistes qui grillent les feux rouges, etc. L’excès de lenteur peut être dangereux, rappelez-vous la conductrice du bus scolaire à Millas, qui s’est engagée sur le passage à niveau à la vitesse de 12 km/h pour s’immobiliser ensuite au milieu de la voie ; si elle avait abordé l’intersection à 50 km/h, elle aurait eu assez d’élan pour casser aussi la barrière située de l’autre côté de la voie et dégager ainsi son bus. Rouler à une vitesse anormalement réduite (60 sur route, 80 sur autoroute) est d’ailleurs prohibé par le code de la route, et sanctionné.

Grâce aux GPS, il est relativement facile d’éviter d’être flashé par les radars fixes, et dans une moindre mesure par les radars mobiles, aussi les pouvoirs publics, dans leur grande sagesse, ont décidé de lancer une flotte de 323 voitures radar pilotées par des conducteurs privés, qui vont sillonner les routes de France 8 heures par jour et 365 jours par an pour traquer les délinquants du champignon. Pour ma part, je roule beaucoup (5000 km les deux derniers mois), et lorsque la circulation est fluide, je cale mon régulateur de vitesse 2 ou 3 km/h en dessous de la vitesse limite. Je suis parfois dépassé par d’autres véhicules, surtout des véhicules commerciaux, camionnettes et fourgons, mais avec un écart de vitesse de quelques km/h, peu dangereux quand la voie est libre. En revanche, sur le boulevard périphérique parisien et sur les autoroutes d’île de France, je vois de temps en temps des fous du volant zigzaguer à grande vitesse entre les files de voitures, ceux-là sont vraiment dangereux et ils devraient être arrêtés sur le champ, mais je doute de l’efficacité du nouveau dispositif sur des voitures volées ou portant de fausses plaques.

323 voitures radar, 365 jours par an, 8 heures par jour, à une vitesse moyenne de 80 km/h, des Peugeot 308 essence émettant 112 g de CO2 par km, ça produira 8 450 tonnes de CO2, soit 4 millions de m3, ou 5 millions de litres d’essence, aux frais du contribuable… et de la planète !

Mais l’écologie ne fait pas le poids en regard des vies sauvées et des centaines de millions d’euros d’amendes au crédit du trésor public.

Espérons seulement que la présence de ces dispositifs sur les voitures radars ne perturbera pas la visibilité des conducteurs privés au point de créer des accidents en plus.

Sécurité routière ou gros sous ?

95% des amendes concernent des excès de vitesse de moins de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, et 50% des amendes concernent de très petits excès de vitesse, de 1 à 5 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, déduction faite de la marge d’erreur. Pour les gros rouleurs, ceux qui parcourent la France du nord au sud, d’est en ouest, sur route et sur autoroute, et passent quotidiennement devant des dizaines voire des centaines de radars fixes, ceux qui ont perdu presque tous leurs points, un par un, pour des excès de vitesse minimes, ceux qui sont confrontés plusieurs fois par jour à des refus de priorité et à des conduites dangereuses, le discours sécuritaire centré sur la vitesse passe mal, comme les stages de récupération de points auxquels ils doivent participer avec un grand sentiment d’injustice.

D’autres solutions existent

Le LAVIA, dont j’ai parlé dans l’article un régulateur de vitesse intelligent, permettrait de mettre fin aux excès de vitesse involontaires, ces dépassements de la vitesse autorisée du conducteur prudent qui regarde la route au lieu de garder les yeux rivés sur son compteur.
Il permettrait également, à condition qu’il ne puisse pas être désactivé, prévenir les grands excès de vitesse, les excès de vitesse volontaires des chauffards.
Et pour les véhicules non équipés de LAVIA, les programmes GPS (Waze, Here we go, Google Maps, Coyote, etc.) pourraient enregistrer en temps réel la vitesse et la position des automobiles et communiquer les excès de vitesse au centre national de traitement des infractions routières. Autrement dit, vous utilisez une application GPS = vous autorisez le service à communiquer votre vitesse.
Le rôle des autorités se bornerait à vérifier la conformité des véhicules et en particulier l’absence de détecteurs électroniques de radars illicites (fréquences radio).

Casse-toi, je vais t’éclater

Un accueil bon enfant

Court extrait d’un reportage de France 3 dans la coquette cité HLM Ozanam adossée à la vieille ville de Carcassonne, là où vivait Redouane Lakdim avant qu’il ne soit tué par la gendarmerie dans le magasin Super U de Trèbes :

Un accueil bon enfant qui a surpris les journalistes locaux peu habitués à fréquenter les cités et peu coutumiers des éléments de langage et du dynamisme des habitants.

L’immigration est une chance pour la France

Il est du devoir de l’État et des citoyens de favoriser la venue d’immigrés et de réfugiés et de faciliter leur intégration. Cependant quelques partisans de la théorie du grand remplacement sont hostiles au projet de loi asile et immigration du gouvernement :

Les pièces de monnaie américaines

Aux Etats-Unis, encore plus qu’en France, les règlements dans les commerces s’effectuent par carte. Et dans la plupart des cas il n’est pas nécessaire de retirer de l’argent dans un distributeur de billets ou de changer des euros dans une banque. D’autant plus qu’à chaque retrait de billets dans un distributeur, outre la commission que prend votre banque, une commission fixe de 3$ est prélevée par la banque à qui appartient le distributeur. L’autre jour j’ai retiré 200 $ à un distributeur, et sur mon relevé de compte Boursorama, il était indiqué 203 $.

Il est cependant utile de posséder quelques dollars, ne serait-ce que pour se payer un sandwich, un fruit ou une friandise chez un marchand ambulant.

Les différences entre la monnaie américaine et la monnaie européenne :

Les billets sont tous verts et leurs dimensions sont très proches. Et il y a énormément de billets de 1 $ du fait que les pièces de 1 $, introduites au début des années 1970, ne sont plus produites depuis 2011 en raison du manque d’intérêt de la population pour ces pièces, dû essentiellement au maintien en parallèle du billet de 1 $. Quant aux pièces d’un demi-dollar, elles sont assez rares.

Les 4 pièces en circulation :​

Le penny, ou cent, d’une valeur de 0,01 $, a un diamètre de 19,02 mm et une épaisseur de 1,5 mm, et pèse 2,5 g, sa tranche est lisse. Elle est depuis 1982 en zinc recouvert de cuivre, au total elle contient 97,5 % de zinc et 2,5 % de cuivre. Depuis 1909, l’avers est à l’effigie d’Abraham Lincoln (né en 1809), et depuis 2010, le revers est orné du bouclier de l’Union, avec la mention E PLURIBUS UNUM.
Le Nickel, d’une valeur de 0,05 $, a un diamètre de 21,21 mm, une épaisseur de 1,95 mm et une masse de 5 g, sa tranche est cannelée. Il est en cupro-nickel, avec 67 % de cuivre et 25 % de nickel. Depuis 2006, l’avers est à l’effigie de Thomas Jefferson, 3ème président des Etats-Unis. Depuis 2006, l’avers est à l’effigie de Thomas Jefferson, 3ème président des Etats-Unis, et l’envers représente Monticello, sa résidence.
La dime, d’une valeur de 0,10 $, a un diamètre de 17,91 mm, une épaisseur de 1,35 mm et pèse 2,268 g, elle est en cuivre pur recouvert de cupro-nickel sur ses deux faces, laissant apparaître le cuivre sur la tranche cannelée, au total la pièce contient 91,67 % de cuivre et 8,33 % de nickel. Depuis 1946, l’avers est à l’effigie du président Franklin D. Roosevelt et l’envers représente une torche et des rameaux.
Le quart, d’une valeur de 0,25 $, a un diamètre de 24,26 mm, une épaisseur de 1,75 mm et une masse de 5,67 g, il est en cuivre pur recouvert de cupro-nickel sur ses deux faces, laissant apparaître le cuivre sur la tranche cannelée, au total la pièce contient 91,67 % de cuivre et 8,33 % de nickel. Depuis 1932, l’avers est à l’effigie du président George Washington et depuis 1999, l’envers est variable avec 5 gravures par an, j’ai choisi ici les Everglades en Floride.

Comme vous avez pu le constater, la Dime est plus petite que le Nickel, la raison en est qu’autrefois la Dime et la demi-dime (5 cents) étaient toutes les deux en argent, la 1/2 Dime mesurant 15,5 mm de diamètre. Mais quand la 1/2 Dime fut remplacée par le Nickel (en alliage de Nickel, comme son nom l’indique) son diamètre fut porté de 15,5 mm à 21,21 mm. Ça peut créer des confusions chez les Européens habitués à l’euro. Mais se tromper entre une pièce de 5 et 10 centimes, ça n’est pas bien grave.

Les pièces de monnaie valant si peu, peu de gens s’embarrassent de les transporter avec eux, on n’imaginerait pas ici de donner un pourboire ou de donner à l’église des pièces !

Alors quand on a reçu un rendu de monnaie en pièces, on les garde dans ses poches et on les vide au premier endroit venu : dans les vides-poche de la voiture, dans le coffre, à côté de la machine à laver, etc. C’est un peu comme les pièces jaunes de Bernadette et David.

Pile ou Face ?

Noter qu’en langage courant on parle de pile ou de face pour désigner respectivement le revers et l’avers d’une pièce de monnaie, en couture on parle d’endroit et d’envers, en imprimerie de recto et de verso (ou de dos), il y en a peut-être d’autres…

Les frais de succession chez Boursorama

Mise à jour le 2 novembre 2017 (voir à la fin de l’article).

Thomas avait un compte bancaire chez Boursorama Banque, une banque en ligne.  C’est aussi une de mes banques et c’est moi qui l’avait parrainé lors de l’ouverture de son compte. Après son décès j’ai appelé Boursorama pour clôturer son compte et récupérer les avoirs au crédit de la succession. Heureusement que j’avais un compte Boursorama, car il est impossible de joindre le service client par téléphone sans numéro d’identifiant client.

La communication avec le service succession n’a pas été évidente : sur les courriers émanant de ce service, pas de numéro de téléphone ni d’adresse mail de contact, mais seulement un numéro de fax (qui utilise encore les fax ?). A défaut d’adresse email de contact (le service client a refusé de me la communiquer), j’ai du envoyer toutes les pièces par courrier, pour recevoir un mois plus tard (après plusieurs relances auprès du service client), une réponse par mail.

Dés l’annonce du décès de Thomas, Boursorama a prélevé, le jour même, 300 € sur son compte, au titre des frais de succession. C’est le montant forfaitaire le plus élevé de toutes les banques françaises (je viens de vérifier).

Boursorama, comme beaucoup de banques maintenant, n’édite plus de relevé papier, et comme je n’ai pas accès à l’espace client de Thomas sur internet, j’ai demandé à la banque de me communiquer les relevés d’opérations de l’année écoulée, nécessaires pour le calcul des impôts sur ses revenus 2017. Boursorama me demande 12€ par relevé mensuel ! Alors que ces relevés mensuels sont disponibles sur l’espace client de Thomas sous forme pdf, il suffit à la la banque de me les envoyer par mail.

Se servir abusivement sur les avoirs d’un défunt, j’appelle ça un comportement de vautour !

J’étais furieux quand j’ai rédigé cet article,  et j’ai écrit à Boursorama pour demander la communication des relevés mensuels de Thomas à titre gratuit.
Voici la réponse qui m’a été faite :

En réponse à votre demande et à titre commercial, vous trouverez en pièce jointe les relevés du compte à vue du 17/10/2016 (date de son ouverture) à la date du décès.

En pièce jointe il y avait un fichier pdf de 13 pages, visiblement un scan d’une impression papier des relevés. Mauvaise qualité, mais on arrive quand même à lire les chiffres. Je comprends mieux pourquoi ils demandaient 12 € par relevé.

Maintenant, comparons les tarifs succession de Boursorama (forfait de 300 €) et de BNP (90 € + 1% des avoirs) pour des successions de différents montants (€) :

Montant < 200 201 à 3000 5000  10 000  21 000  50 000  > 66 000
Boursorama 300 300 300 300 300 300 300
 BNP Paribas  0  90 140  130  300  590 750

Précisons cependant que BNP Paribas ne facture pas l’édition des relevés.

Jusqu’à 21 000 €, BNP Paribas est moins cher, au-dessus, c’est Boursorama. Pas si vautours que ça, finalement, in n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.